Partagez | 
 

 (m) ROBERT SHEEHAN ♫ Jamais je partirai j’suis né dans c’trou, et j’mourrai dans c’trou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
☞ CONNERIES : 89
☞ AVATAR : Mini Franco ♥

MessageSujet: (m) ROBERT SHEEHAN ♫ Jamais je partirai j’suis né dans c’trou, et j’mourrai dans c’trou !    Lun 7 Juil - 18:32

Prénom "Rider" Nom
robert Sheehan ♥️
J'ai compris, tu es du genre mal poli, je ne sais pas qui t'as éduqué, mais cette personne a oublié beaucoup de choses. Je tâcherai de m'en souvenir, si jamais on se recroise, en attendant tu me présentes qui là ? Tu as plutôt intérêt à te souvenir de lui, il est inoubliable ! Il est unique. Il est génial, mais attention, c'est le mien ! Lui c'est Rider, oui juste Rider, c'est ce qu'il m'a dit le jour où on s'est rencontré. Je t'avoue que je m'en fous du reste, pour moi c'est doudou au miel. Je vois, non en fait je vois pas, c'est qui pour toi ? Ce qu'il est pour moi ? Tout ! C'est mon chamallow, mon roudoudou, ma guimauve, mon nounours, mon colocataire, mon mari, mon esquimau, ma pâquerette, mon yang, mon poivre, ma vinaigrette, mon ketchup, mon eau, mon point, mon meilleur ami. Tu vois l'genre ? Je pense que je vois un peu mieux à présent, cette personne a donc une place dans ta vie, mais elle fait quoi pour occuper la sienne ? Beh avant il avait un boulot dans l'entreprise de son père, fin je dirais plus qu'il a écouté son paternel et a trouvé un boulot chiant à mourir. Seulement il en a eu marre et puis il a décidé de tout plaquer, du coup il touche une prime de retraite et passe ses journées à mes côtés. On a décidé de montrer notre propre compagnie de saltimbanque et magicien. C'est tout à fait ... pas du tout intéressant, je suis sûr qu'elle vient d'un autre royaume, n'est-ce pas ? Comment tu sais qu'il vient d'un autre royaume ? En plus dans son pays, la monarchie existe encore, enfin il y vit plus hein. Il est anglais mon bon monsieur et il a le même âge que moi et il est né la même année que moi ! Comment ça, ça te fait de belles jambes ? Et bah j'espère bien !Qu'est-ce que je disais, j'ai toujours raison ! Passons aux choses sérieuses, elle a quelqu'un dans sa vie ? Bien sûr qu'il a quelqu'un dans sa vie, enchanté je me présente Lincoln Bing, son époux ! Ah ah ça t'en bouche un coin ! Sur le plan masculin, je remplis tous les critères, sur le plan féminin il est célibataire, en manque d'amour... La blague ! Il est aussi peu fiable que moi avec les nanas Rolling Eyes Je demande cela car on ne sait jamais, ne va pas croire que ta réponse m'intéresse, je m'en moque. Je me dois juste de poser les questions essentielles, comme par exemple son âge Je t'ai dit qu'il avait le même âge que moi, j'ai 25 ans l'ami ! Je sais encore mon âge ! même si je m'en moque. Qu'est-ce que cela va apporter à ma vie, rien, parfaitement ! Et elle est attirée par quoi dans la vie ? Les moutons, j'sais pas pourquoi il fait une fixette sur cette bête, depuis que je le connais il adore ça. Va savoir le pourquoi du moment. Il aime bien la bolognaise aussi et puis les canards ! Il a un sacré problème avec les oiseaux à plumes. Et sur le plan physique, il aime les filles. Hum... je vois, je vais tenter de prévenir les personnes concernées, je ne veux pas de scandales dans ma vie. Tu penses que Chandler (bah oui il est mon chandler, je suis son joey, réfléchis !) pourrait lui convenir ? Et bien nous avons fait le tour, ah non j'oublie, tu dirais quoi pour décrire cette personne ? Allez balance, je suis sûr que tu as des trucs croustillants à son sujet, elle n'est pas commode le matin ou le soir ? Elle mange des tomates avec du nutella ? Je suis sûr que tu en sais plus que tu veux me le dire ! Tout ceci restera entre nous, tu en as ma parole.T'es sûr que tu veux savoir des choses sur lui ? Il porte des lunettes, mais il aime pas qu'on se moque de lui, du coup il a trouvé un moyen pour les rendre plus cool. Il a une collection de sandales, il adore manger du fromage, surtout au petit déjeuner. Il ne put pas des pieds, non il adore ses pieds, je suis sûr que c'est un fétichiste des pieds. Il a un singe qui s'appelle Marin, en mon honneur en fait... Il a vu plus de 100 la saga indiana jones et star wars et avec moi bien sûr ! Il adore les sucettes à la cerise et à l'orange, du coup il me refile les autres. Il n'aime pas dormir sans bruit, ça l'apaise de savoir que les gens vivent autour de lui. Il aime pas les fantômes, oui il croit aux fantômes, tout comme moi en fait... Il a une sainte horreur du chou fleur et des épinards. Il est allergique aux cons, mais genre les autres cons, pas comme lui et moi, ceux qu'il fréquentait à son boulot, monsieur je pète plus haut que mon cul. Il croit en une autre forme d'intelligence et un jour il rencontra ET ou les aliens de Mars Attak. Il a su faire du vélo à treize ans, sans les roulettes hein. Il a la phobie des poissons rouges !

   
nageons plus en profondeur

√ L'histoire de Rider est assez libre, vous devez savoir qu'il est fils unique. Ses parents sont tous les deux d'origines Anglaises tout comme lui. Sa famille et lui sont arrivés à Pasadena lorsque Rider avait 10 ans. Il s'entend bien avec eux. Pour le reste vous avez carte blanche. Je n'impose rien.

√ Rider ne veut pas faire du mal à son père, c'est pour ça qu'il fait n métier qu'il n'aime pas. Il a toujours été attiré par la magie, les conneries, c'est pour ça qu'avec Lincoln, ils se sont bien trouvés. En attendant il a beau se faire complètement chier à son boulot, il trouve des petits plus, du genre appeler Link pour faire des concours de chaise roulante. Batailles de boules de papiers, vous voyez le genre ? Oui il sait qu'il peut se faire virer mais il s'en fout. Bientôt il va devenir un célèbre magicien avec son acolyte ! Ça fait deux semaines en gros qu'il a démissionné et il ne l'a toujours pas dit à son père...

√ Au niveau du caractère j'avais quelques petits trucs en tête. Pour moi Rider est un petit branleur, sûr de lui, qui passe son temps à dire des conneries, à faire des conneries, et à rêver de connerie. Il considère la vie comme une grosse blague où rien n'a d'importance et sa vision de l'avenir se limite à la minute qui va suivre. Il n'est pas méchant même si parfois il peu vexer sans s'en rendre compte parce qu'il parle avant de réfléchir. Dans le fond c'est un gars bien, un peu immature, qui ne pense qu'à s'amuser et qui fuit toute sorte de conflit. pour éviter les questions gênante, il serait prêt à se plaquer les mains sur les oreilles et partir en courant, en criant très fort. Avenir est sans conteste le mot qu'il déteste le plus au monde
(c) vendetta

   
you & i
Lincoln Bing

Aie… J’ai mal au pied ! En plus j’ai perdu ma chaussure ! Ils sont chiants ! J’avais rien fait moi. Maman va encore me disputer parce que je suis rentré tard. Enfin si j’arrive à rentrer. Et puis il faut que j’aille faire cette chasse au trésor ! Je vais mourir ! Mourir ici et SEUL ! C’est quoi ce bruit ? C’est quoi cette chose. « Y a quelqu’un ? »  Non y a personne. Je me sens seul… « Lonelyyyy i’m lonelyyyy boooooy ! »  J’ai plus qu’à chanter. Chantons ensemble sous la pluie. C’est marrant je ne sens plus mes pieds. Oh ma main est rouge. Oh bah non mes deux mains sont rouges. Le sang me monte à la tête. Ils auraient pu m’attacher par les mains. Pourquoi les pieds ? Et si quelqu’un démarre le ventilateur… « Oh God Non ! » Si la personne allume le ventilateur je suis bon pour mourir ! Quoique ? Non impossible ! « Je vais mourir. »  Je n’aurais même pas écrit mon testament. « Adieu monde cruel ! »  Je vais mourir puceau ! Si c’est pas une honte. Bon j’pense que je ne suis pas le seul. D’autres avant moi ont dû mourir puceaux ! Ah j’ai la tête qui tourne. « Y a quelqu’un ? » Hein ? Quoi ? Une voix ? Je serais en train d’halluciner ou quoi ? Une voix ? « Dieu ? »  Je suis déjà mort ? « Non Rider. » Hein ? « Ça fait longtemps qu’t’es là haut ? » Re Hein ? Ah merde il faut que je baisse les yeux ! Une touffe de cheveux ! « MON SAUVEUR !! » S’il part, je jure que je pleure ! Non il faut pas qu’il parte ! « Pitié Dieu aide moi. » « Rider jt’ai dit ! » « C’est du pareil au même, aujourd’hui tu es mon sauveur. Je crois que je suis en train de mourir, si tu pouvais m’aider. »  Il fait quoi ? Te dandine pas. Si tu bouges ça va être fatal. « Bouge pas ! »  « Bah ça va être dur ! »  C’est un petit marrant lui !« Et sinon tu t’appelles comment ? »  « Rider. »  « Juste Rider ? »  « Oui. » « Attend t’es en train d’me dire que tu t’appelles juste Rider.»  « Oui ! Fin non. »  « Donc tu avoues avoir un prénom ou un nom ? »  « Oui fin tu m’embrouilles, arrête. »  « Lincoln au fait ! Enfin techniquement sur mes papiers tu pourras lire Marin Bing. Seulement j’aime pas ce prénom ! Millie, une amie d’mon frère, faudra que j’te la présente un jour. Je disais donc  Millie n’arrête pas de m’appeler Poisson ! J’ai pas une tête de poisson ! Et puis quoi encore ! Oh puis là avec le nouveau Disney laisse tomber. Autant que je porte mon deuxième prénom ! J’trouve qu’il est plus classe en plus. T’en dis quoi. »  « Bouge pas ! »  Il est marrant lui. Oh j’le connais pas. Il a une tête… de je sais pas quoi. Il a trouvé où cet escabeau ? « Alors juste Rider ! T’es nouveau dans l’coin ? »  « Oui. »  « Et d’où te vient cet accent ? Pas d’chez nous ! »  « Je suis anglais ! »  J’ouvre grand les yeux et AAA« AAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! »  Ma tête. « T’aurais pu me retenir ou j’sais pas moi me prévenir que tu avais réussi ! J’vais avoir une bosse à présent ! »  Aie ! Ah non c’est vrai, plus je frotte et plus j’aurais mal. « Tu fais quoi ? »  « Je range ! »  « Oui non ça je vois, je disais tu fais quoi là ? »  Il a l’air d’être long à la détente ! Oh on est fait pour s’entendre ! « Je venais chercher un livre pour occuper la fin de mon été. »  « Tu parles vachement bien ! Jt’aime bien juste Rider ! Ça te dirait de m’accompagner à une chasse au trésor ? »  Aller il faut reprendre la route. Oh ça tourne. Oulah ça tangue même. « Merci l’ami ! Décidément que ferais-je sans toi. »  « T’es sûr que ça va aller. »  « Oui maintenant que je t’ai ! »  Grand sourire ! Aller vient mon nounours en chocolat, une chasse au trésor nous attend ! « J’espère que tu es aussi doué que ce détective là ! Truc machin chose qui porte une casquette ! Il vient de ton pays ! »  « Sherlock Holmes ? »  « Oui voilà si tu veux ! Aller viendez Holmes nous avons une chaussure à retrouver ! »


Est-ce que nous avons réellement besoin de vous expliquer le lien qui unit Rider et Lincoln ? Bon puisque vous y tenez, Rider a été le sauveur, le messie pour Link, c’est lui qui l’a sauvé d’une blague de ses aînés. Depuis ce jour, ses deux là sont INSÉPARABLES !!! Il faut dire qu’une fois que Lincoln rentre dans votre vie, il est rare qu’on puisse s’en débarrasser, Rider et Link ne font qu’un, ils sont un peu beaucoup Joey et Chandler version de nos jours. Tous les deux cons, y en a pas un pour rattraper l’autre. Ils adorent profiter de la vie, d’ailleurs un jour ils comptent créer leur numéro de magie, devenir de grands magicien adulés dans le monde entier. Oui l’espoir fait vivre mais ils adorent ça. Ils vivent tous les deux ensembles, la plupart du temps, ils passent pour un couple gay, entre les sobriquets du style « guimauve, caramel, chouchou, loulou » vous voyez le genre ? Un amour unique unit ses deux zigotos, ils ne sont pas gays et encore moins attirés l’un par l’autre, qu’on se rassure, ils aiment tous les deux les femmes et rien que les femmes. D’ailleurs ce sont deux grands Casanova des temps modernes, ils adorent sauter sur tout ce qui bouge, en ce moment ils ont chacun leurs priorités, ils se racontent tout, absolument tout. Pire que des nanas ! Il ne doit exister aucun secret entre ses deux là, sinon ça brise le cercle de confiance, Link et Rider, Rider et Link c’est à la vie à la mort. Ils se connaissent par cœur, vivent ensemble, bouffent ensemble, délirent ensemble, picolent ensemble, ils font presque tout ensemble. Vous l’aurez compris ses deux là sont de vrais meilleurs amis, de vrais soutiens. L’un ne va pas sans l’autre.


cory

En temps normal, Link n'est pas du genre  à partager, enfin juste la bouffe, le reste il s'en fiche. Quoique ? Il n'aime pas spécialement partager Rory, mais là nous nous égarons. Lors de son arrivée en ville, Rider a rencontré Link, première personne qu'il a rencontré et il a tout de suite compris que cette ville était pas normal. Le courant est tout de suite passé entre les garçons, c'est tout naturellement que Link a présenté Rider à Cory. Pour lui c'était une évidence, ses deux meilleurs copains devaient s'entendre et c'est ce qui se passa. Cory et Rider s'adorent, ils adorent traîner devant la tv, parler, déconner. Le lien est différent qu'entre Rider et Link ou Cory et Link, on peut dire que le dynamisme n'est pas le même, pourtant ça ne les empêche pas de déconner et de s'amuser. Ils ont évolués ensemble, Rider n'arrête pas de dire que Cory est déjà vieux, il l'appelle papy car il est en couple depuis trop longtemps. Oui les gars adorent emmerder Cory sur son couple. Les trois mousquetaires comme ils aiment l'appeler, vous pouvez être sur qu'ensemble ils sont capable du pire comme du meilleur. Il est préférable de planquer les objets cher ou cassant, on ne sait jamais, mieux vaut prévenir.  


Dernière édition par M. Lincoln Bing le Sam 19 Juil - 16:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 89
☞ AVATAR : Mini Franco ♥

MessageSujet: Re: (m) ROBERT SHEEHAN ♫ Jamais je partirai j’suis né dans c’trou, et j’mourrai dans c’trou !    Lun 7 Juil - 18:32

you & i

Suzy Fitzgerald & Clémentine Barkley

« Sweet Pea ! qu’est ce que tu fous là mon chou ? » J’entre dans la pièce en bayant, les cheveux en vrac, avec sur le dos un pauvre T-shirt déglingué et une culotte en coton. Sûr que ça ne fait pas partie de mes tenues d’hivers. Mais après tout, quelle importance, je vais pas dormir en moufle par peur de voir Rider débarquer. Pas qu’il soit asexué mais le jour où je le considérerais comme un menace n’est pas encore arrivé. Ses yeux me détaillent et je crois que ce qu’il voit ne lui déplait pas. Ça me fait rire. Il me fait toujours rire. Pas forcément volontairement mais c’est pas bien grave. Je me laisse tomber sur le canapé à ses côtés. Trop prés. Il me regarde comme un aliène, ce qui me fait rire de plus belle. « Ben alors Sweet Pea, t’as perdu ta langue ? » « M’appelle pas comme ça ! » Il sert les mâchoires. Plante ses pupilles dans les miennes. Tente de prendre un visage dur. Je baisse la tête contre son torse en pouffant comme une conne. Me relève. Le défie du regard à nouveau. « Ooooooh darling ! et comment est-ce que tu veux que je t’appelle hein ? » Mes yeux pétillent. Aller mon petit trouve un surnom qui t’aille mieux que celui là. Je passe ma main dans ses cheveux en attendant sa réponse. Mais il se contente de secouer la tête, énervé. Il fixe le mur. Tout pour ne pas me regarder moi. Il sait que sinon il est perdu. Aucune chance qu’il me résiste. La porte d’entré claque. Je me redresse, un grand sourire au lèvre. « SUZIIIIIIIIIE ! tu m’as manqué ! » Deux heures qu’elle est partie. C’est qu’elle est sérieuse cette petite. Enfin presque. Elle va au moins en cours. Je traverse la pièce pour aller à sa rencontre, toute heureuse de la retrouver. Arrivé à se porter je la prend dans mes bras pour lui souffler à l’oreille « Je crois que Sweet Pea boude… » « Et pourquoi il boude ? » «  Parce que je l’ai appelé Sweet Pea » c’est à son tour de se marrer comme une bossue. La blague est plutôt bonne. Elle laisse tomber ses affaire sur le sol et se dirige à son tour vers le sofa. Moi sur ses talons. Il est cerné. Chacune de notre côté nous lui passons un bras autour des épaules. « Tu préfère qu’on t’appelle sucre d’orge ? » S’en est trop pour nous deux. A trop rire on va finir par attraper des abdos. « Vous faites vraiment chier les filles ! » Un mouvement brusque et le voila au centre de la pièce à nous tourner le dos. J’adresse une grimace à Rocket amusé. On est allée trop loin ? Peut-être. Ce n’est pas comme s’il n’était pas habitué. Un simple jeu entre nous. Il se retourne enfin prêt à laisser libre cours à toute sa fureur. Toute les deux blotties sur le canapé lui apportons sur un plateau nos plus belle gueule de chien battu. Il a perdu d’avance. Sa tirade se perd sur le coin de ses lèvres. Il lève les bras au ciel excédé. S’en va en claquant la porte. Tant pis. Il boudera un peu. Puis il reviendra. Dans trois heures grands max il franchira de nouveau le seuil de cette pièce comme si de rien n’était. Il ne peux pas se passer de nous. Allez mec, on se retrouve au bar !

Quand Rider a rencontré les deux demoiselles, il était loin de savoir dans quoi il s’embarquait. Sa première pensée, en les voyant, fut de se dire qu’il avait peut-être une chance pour un plan à trois. Il est allé les voir avec sa délicatesse toute relative et s’est mis à les baratiner comme il sait si bien le faire. Mais voila des filles comme elles on n’en croise pas à tout les coins de rue. D’un certain point de vue, il peut s’estimer heureux que son approche les ait fait rire. Parce qu’il s’est retrouvé embarqué dans leur drôle de monde. Autant dire que la situation lui a très vite échappée. Et il a du se rendre à l’évidence, c’est pas demain la veille qu’il pourra finir dans le lit d’une des belles, alors les deux en même temps n’en parlons pas ! Il ne sait pas toujours sur quel pied danser avec elles. Il les adore. Et peut-être même plus que ça. Mais bien sûr c’est compliqué, parce qu’elles ne le prennent pas vraiment au sérieux et surtout, surtout, parce qu’il serait bien incapable de choisir l’une des deux. Blondie et Rocket sont les deux femmes de sa vie. Et il est bien emmerdé avec ça. Bien sur ça ne l’empêche pas de sortir avec tout plein de filles. Mais il désespère un peu de se libérer un jour de l’affection débordante qu’il a pour elles-deux. Les filles quand à elles, elles l’ont adopté dés la première minute. C’est un peu leur troisième mousquetaire. Elles l’adorent, l’appellent quand elles sont bourrées, lui racontent toutes leur histoires, et prennent un malin plaisir à le taquiner dès qu’elles en ont l’occasion. Sauf que bien sûr elles ne se rendent pas du tout compte des sentiments du jeune homme, s’amusant parfois même à le draguer honteusement sans jamais rien prendre au sérieux. Rider sait bien qu’il à réussi l’exploit de se faire une place dans leur petit monde. Mais il sait aussi qu’il passe toujours en seconde place parce que Blondie n’a d’yeux que pour Rocket et inversement. Alors parfois ça le rend triste, il s’énerve, part en claquant la porte… Et fini toujours par revenir. Il ne peut pas se passer d’elles, pour son grand malheur et c’est sûrement la raison qui fait que les filles n’ont jamais rien compris au bordel qui se tramait dans sa petite tête.

Aaron Barkley

Ah, Aaron, Aaron, Aaron... il y a des jours où Rider se dit qu'il aurait été bien plus simple que le frangin de Clem ne débarque pas à Pasadena. Parce que ce gosse est loin de l'aider à faire avancer son histoire avec les filles. Au départ, Rider avait pourtant pensé à gagner quelque point avec lui, devenir son pote, faire bonne impression au près des deux filles de sa vie, tout ça, tout ça. Parce que s'il y a une chose que Rider a vite compris c'est que les deux demoiselle adore ce gosse. Clem sauterait du haut d'un point pour son frère et Suzy la suivrait surement de près donc faire ami-ami avec lui ça ne pouvait que jouer en sa faveur.

Mais ça c'était sans compter sur ce qu'Aaron avait en tête. Et clairement apprécier Rider ne semble pas être au programme. Ce qui d'un certain côté est étrange parce qu'Aaron aime tout le monde, c'est ce que Clem a toujours dit. Mais maintenant elle pourra dire : Aaron aime tout le monde sauf Rider. Et la raison en est assez simple. Rider est trop proche des filles. Dans le duo Suzy/Clem il n'y a jamais eu de place pour personne d'autre et voila que soudainement Rider débarque et elles semblent être complètement fan de lui. Alors oui, Aaron, d'une certaine façon est jaloux de Rider parce que jusqu'à présent le seul mec dont elle avait été fan c'était lui. Et puis Aaron n'est pas dupe, il sait bien que Rider ne veut pas être juste ami avec sa sœur et Suzy, alors il essaye de justifier son comportement en disant qu'il ne fait pas confiance à Rider et qu'il va finir par faire du mal au fille. Enfin ça bien sûr il ne l'explique qu'à Abby. En parler à sa sœur ? ça va pas la tête !

Alors oui Aaron est loin de simplifie la vie de Rider. Il lui jette des regards noirs dès qu'il le voit et garde toujours un œil sur lui pour le dissuader de tenter quoi que ce soit avec les filles. Et Rider n'a pas d'autre choix que d'essayer d'améliorer la situation et de faire des efforts pour se faire apprécier du frangin. Parce que ne pas aimer Aaron n'est pas envisageable, pas s'il veut garder sa relation avec les filles au beau fixe en tout cas. Il y a une règle d'or, on ne déconne pas avec Aaron. Alors Rider fait de son mieux, même si c'est pas facile, facile tout les jours.  

rory forman

ici, tu écris le lien entre ton personnage et le scénario.  ici, tu écris le lien entre ton personnage et le scénario.  ici, tu écris le lien entre ton personnage et le scénario.  ici, tu écris le lien entre ton personnage et le scénario.  ici, tu écris le lien entre ton personnage et le scénario.  ici, tu écris le lien entre ton personnage et le scénario.  ici, tu écris le lien entre ton personnage et le scénario.  ici, tu écris le lien entre ton personnage et le scénario.  ici, tu écris le lien entre ton personnage et le scénario.

Sally

Oh ma sweeeeet darling. Pourquoi est-ce que j'ai ce truc en tête. Je suis sûr que c'est l'autre qui me l'a mise en tête. C'est un truc de nana. « DANS TA FACE ! » Hein ? Quoi non ! Rider commence à faire sa danse de la victoire. J'hallucine. « Y a d'la triche. » Et vas-y qu'il me montre son cul, en temps normal j'adore, mais là je demande réclamation ! Je n'étais pas concentré il a profité de mon absence. « Beh mon chou, ne soit pas mauvais perdant ! » Je… Moi mauvais perdant ? Non mais c'est le couscous qui se fout de la merguez ! C'est lui le plus mauvais perdant que moi ! « T'as lu dans ma tête, tu sais parfaitement que je n'étais pas dans le jeu ! » Et voilà qu'il me remontre son cul. Pas de claque pour la peine. « Fais pas la gueule choupinou, j'ai juste saisi l'opportunité. T'aurais fais la même. » Même pas vrai d'abord ! Il fait quoi ? Oh non pas ça ! Pas d'attaque en douce et pas de chatouille. « Dites moi que je rêve ? Vous savez que vous seriez parfait pour une pub pour le mariage gay ! Dommage que je n'ai pas mon appareil photo. » Je relève la tête, ou plutôt je sors la tête du cul de Rider. « T'es jalouse ? » Rider lui fait son plus beau sourire. « Trop ! Vous avez même pas idée, la nuit je rêve de ça, ça me consume de l'intérieur, tellement je vous envie. » Gnan ? J'ai pas trop compris, je pousse le cul de Rider qui se casse la gueule du canapé. « Tu sais qu'on peut toujours te faire de la place dans le lit. » Sourire de séducteur en place. « Cause toujours Link, si tu faisais cette proposition à je sais pas moi… Rory par exemple. » « OHHHHHH elle était bonne celle là ! Choupinou elle t'a eu ! » Je regarde Rider qui est mort de rire et qui me vise du doigt. « Toi le bouclé rigole pas trop longtemps, le temps que tu décides laquelle tu préfères, les aliens ont le temps de débarquer. » « GOTCHA ! » Cette fois c'est moi qui pointe Rider du doigt. Il rigole moins. « Non mais n'importe quoi ! » Et voilà il est pas content et après on dit que c'est moi le mauvais joueur ? N'importe quoi ! Rider me regarde, je le regarde, on se regarde. Et là l'idée nous viens « Et toi ? » « Quoi moi ? » Sally lève enfin les yeux de son magasin, pseudo intellectuel. Elle lit ses trucs pour faire croire qu'elle est plus intelligente que nous, mais elle va pas nous la faire à l'envers. On sait bien nous qu'elle est aussi givrée que nous ! Elle va pas nous avoir comme ça. « Tu l'sors quand ton balai qu't'as dans l'cul. » Fin Rider, très fin. « Il voulait dire c'est quand qu'tu ramènes un mec ! » Et voilà elle lève les yeux au ciel. « Qui vous dit que j'en ai pas déjà un ? » Quoi ? Rider et moi on échange un regard et on s'attaque au canapé. Hors de question qu'elle lâche une bombe de la sorte et qu'elle s'en tire et puis quoi encore ? 

La demoiselle a fait la rencontre de ses deux spécimens lors d'un entretien pour la colocation. A l'origine les mecs pouvaient subvenir au loyer, mais voilà Rider a lâché son boulot du jour au lendemain. Ce qui fait qu'ils n'ont plus les moyens de payer entièrement le loyer, d'où l'annonce. Ils ont bien stipulé qu'ils ne voulaient pas de demoiselle… La jolie brune a pris cela pour une blague et elle s'est pointée au culot. Les mecs l'ont dévisagé de la tête au pied, au départ ils s'attendaient à recevoir un mec. Ils n'ont pas cherché à voir débarquer une maniaque de la propreté. La brune a réussi à plaire, sa répartie, son salaire et le fait qu'elle sache entretenir une maison à l'exception du frigo à séduit les mecs. L'affaire était signée, pourquoi elle a accepté ? Elle ne savait pas à l'époque ce qui l'attendait, le loyer n'était pas cher, le coin sympa et elle souhaitait vraiment son indépendance et puis ne voulant pas se retrouver seule. Elle a opté pour la colocation. Elle ne le regrette pas, certains jours oui, mais dans l'ensemble elle a trouvé deux colocataires complètement givrés qui lui remontent le moral les jours sombres. C'est un sacré trio qu'on a là, malgré les sous entendus des mecs, il ne s'est jamais rien passé et il ne se passera jamais rien. Et maintenant que Rory débarque à la colocation, la jolie Sally se sent moins seule et est bien heureuse d'avoir une futur alliée. Parce qu'il faut bien l'avouer, ce n'est pas donné à tout le monde de supporter ce duo.


Dernière édition par M. Lincoln Bing le Lun 8 Sep - 21:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 89
☞ AVATAR : Mini Franco ♥

MessageSujet: Re: (m) ROBERT SHEEHAN ♫ Jamais je partirai j’suis né dans c’trou, et j’mourrai dans c’trou !    Lun 7 Juil - 18:33

Libre & attendu
Alors d’abord, merci d’avoir lu mon scénario jusqu’au bout (si vous l’avez lu, Rolling Eyes ). Ce personnage est vraiment très important pour moi. J'attends mon Rider avec grande impatience ! Pour ce qui est de l'avatar, je trouve Robby Sheehan parfait pour le rôle Pour ce rôle, je demande quelqu’un d’actif, capable de poster dans le flood et dans le rp au moins le weekend, au minimum. Et surtout, oh oui surtout, qui ne m'abandonne pas !! Concernant l’orthographe, j'aimerais bien que vous en fassiez le minimum. Tout le monde en fait, évidemment, mais modérez-les. Je ne réserve pas le scénario, je me suis fait avoir bien trop de fois. Et si jamais vous devez être plusieurs, nous choisirons la meilleure fiche, pas la plus rapide.

En ce qui concerne le prénom et le nom, je tiens absolument à Rider, ça peut être son prénom ou son nom, qu'importe, du moment que je retrouve Rider, ça me va. Vous avez donc carte blanche pour son patronyme, ça peut être aussi un surnom qu'il utilise car il n'aime pas son nom. Pour ce qui est de l'avatar, j'avoue que je vois parfaitement Robert Sheehan dans le rôle, il est parfait pour ce rôle. Après si vraiment le scénario vous plait, mais que l'avatar ne vous plait pas vraiment, je veux bien le négocier par exemple avec : Max Irons, Daniel Sharman, Jake Abel, Hunter Parrish, Shia Labeouf, Anton Yechlin ils sont mis dans l'ordre de préférence, mais ceux qui sont là   

Et voilà, le mot de la fin : je vous aimerais de toooouuuut mon coooeeeuuuur si vous prenez mon Rider d'amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (m) ROBERT SHEEHAN ♫ Jamais je partirai j’suis né dans c’trou, et j’mourrai dans c’trou !    

Revenir en haut Aller en bas
 

(m) ROBERT SHEEHAN ♫ Jamais je partirai j’suis né dans c’trou, et j’mourrai dans c’trou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (m) Robert Sheehan (libre)
» (M/LIBRE) ROBERT SHEEHAN ›› never give up, it's such a wonderful life.
» Robert EUDE, historien Seinomarin.
» Robert Gogoi a-t-il été à bord du Gerlache ?
» Documentaire sur Robert Bruce. ARTE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WOLLONGONG :: ∞ Mais je n’ai aucune envie d’aller chez les fous ! :: 
Où est mon petit cochon ?
-