Partagez | 
 

 ✖ parce qu'on préfère se voiler la face plutôt que d'affronter la vérité. (tyler)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
☞ CONNERIES : 51
☞ AVATAR : matt bomer. ♥

MessageSujet: ✖ parce qu'on préfère se voiler la face plutôt que d'affronter la vérité. (tyler)   Jeu 3 Juil - 17:12

Tyler Josh Baxter
matthew bomer
On dit bonjour quand on est poli, si tu n'es pas joli, soit un peu poli, c'est ce que ma maman m'a toujours dit. Il faut toujours écouter ses parents, sauf quand ils radotent, là tu peux passer. Les parents ne disent pas toujours la vérité, ils ont été jeunes avant comme toi et moi, wait, tu as quel âge déjà toi ? Mais je suis poli ! Je t’ai dit bonjour, ce n’est pas de ma faute si tu as de la cire dans les oreilles ! Et j’ai trente-deux ans l’ami. Je vois, oui je vois je te dis, si je te dis que je vois c'est que je vois, mais tu es natif d'ici ? Pardonne-moi, ma mémoire me joue des tours et puis je suis sûr que tu es un alien. Non, je suis originaire de Nouvelle Zélande. Mon père a eu une offre d’emploi à Sydney quand j’avais dix ans et suite au divorce de mes parents, je me suis retrouvé à Wollongong avec ma mère. Ah tu vois, qu'est-ce que je disais, j'ai toujours raison, oui et même quand j'ai tort, j'ai raison. C'est une chose à savoir, le chef a toujours raison. Tu dois me comprendre pour ça ? Que tu sois en haut ou en bas de l'échelle, tu me comprends, n'est-ce pas ? Je ne sais pas à quel niveau tu mets les professeurs de lettres mais j’ai comme le pressentiment que pour toi, ma carrière n’est pas une réussite.Qu'est-ce que je disais, le pouvoir est maître de tout, j'aime avoir du pouvoir, pas toi ? C'est plaisant de savoir que les gens ne peuvent rien faire contre toi, oh mais je te rassure j'ai des défauts comme tout le monde et toi ? Je n’ai pas la carrure d’un chef, je suis un peu trop naïf pour ça. Aspen a tendance à dire que je suis trop calme, elle aimerait que j’ai plus de répondant parfois. Je tacherai de m'en souvenir, je ne voudrais pas te contrarier et faire sortir le Hulk qui est en toi. Je suis sûr que tu dois avoir des qualités ? Tu ne peux pas juste être idiot et vert. Hm, je suis quelqu’un d’attentif, je prends un réel plaisir à aider les gens. Et je suis un bon père, pour moi, c’est la qualité la plus importante. Oui bon je me suis peut-être trompé... Effectivement tu es bon à jeter, qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire de toi ? Au fait c'est quoi déjà ton patronyme ? Oui ton identité si tu préfères. Bon à jeter ? Non mais tu t’es regardé ? Pff … je m’appelle Tyler Josh Baxter. Non ça me dit rien, je me demande si Ross pourrait s'occuper de toi. C'est une bonne personne, unique en son genre, je suis sûr qu'elle t'apportera beaucoup, ta vie va être différente à présent, elle va briller et les gens vont t'adorer. Justement en parlant de gens, tu as peut-être déjà quelqu'un qui t'adore ? Oui, je suis marié avec Aspen et on a un magnifique petit garçon, Will. Oh je vois, en fait non je vois pas, tu es étrange mon ami. Tu es pressé ? Tu penses que j'en ai fini avec toi ? Et bien figure toi que non, si tu devais renaître en quelque chose tu opterais pourquoi ? Tu es bien curieux, dis-moi. J’aimerai renaître en bouquin. Ouais, je sais, ça parait con mais j’adore les livres et puis, ils rencontrent énormément de personnes différentes, c’est ce qui m’attire. Intéressant, moi j'aimerai revenir en étant une chèvre, ça doit être sympa de brouter toute la journée. Enfin tu me diras chacun ses préférences, tiens en parlant de ça, tu aimes quoi ? Je suis hétérosexuel mais je n’aime qu’une femme, la mienne. Je t'aurai bien dit comme moi, mais je ne vois pas l'intérêt de préféré telle espèce à une autre. Mais oui nous avons bientôt fini, calme toi. Une dernière pour la route, si tu devais opter pour un super héros, tu prendrais qui ? Luigi sans hésiter ! Ce n’est pas un super héros ? Mince… Choix vraiment... Oh je n'avais pas vu l'heure, tu es libre, merci d'avoir pris le temps de répondre à mon questionnaire.

parlons un peu

Aujourd'hui je n'ai pas envie d'être original, je sais que cela peut-être étrange, mais je vais me comporter comme n'importe quel spécimen se trouvant dans cette ville. Oui je peux le faire, la preuve, pourquoi tu es venu t'installer là ? Bon si tu es natif d'ici, il y a bien une raison qui t'a poussé à rester ? Il paraît que l'herbe est toujours plus verte ailleurs, tu ne trouves pas ? Comment je suis arrivé à Wollo ? Eh bien, c’est assez simple. J’ai eu une proposition pour un job et je l’ai saisie. Mais ce n’était pas la première fois que je mettais les pieds en ville. Après le divorce de mes parents, ma mère est venue s’installer ici et j’ai habité avec elle jusqu’à ce que je retourne à Sydney pour mes études. Voilà, tu sais tout.

Est-ce que tu aimes les tomates ? Moi pas vraiment, tiens c'est quoi ton plat favoris et celui que tu détestes. Oh puis soyons fous, quel légume tu vénères et celui qui te fait horreur ? J’aime les tomates, ce n’est pas ce que je préfère mais je ne peux pas dire que je n’aime pas ça. Mon plat préféré, c’est la courgette farcie, j’adore ! C’est d’ailleurs mon légume préféré. Et ce dont, j’ai horreur ? Hm… laisse-moi réfléchir. Les céleris sans hésiter !

Question bonus, quelle est la première chose que tu fais en te levant et bien sûr la dernière en te couchant ? Surprend-moi ! Je me brosse les dents. Ouais, c’est ça. Puisque je ne mange pas le matin, dès que je me lève, je dégaine la brosse à dent. Parce qu’avoir une hygiène dentaire irréprochable, c’est très important. Tu ne trouves pas ?
(c) scarlett glasses

T'es quel genre de Minion ?
Voici venu le temps des rires et des chants sur l'île aux minions, c'est tous les jours la fête et les potatoes. Et toi tu es qui ? edoxe aka Marine!    Ah ! Non... jamais entendu parler, désolé de t'avoir fait une fausse joie. Tu n'es pas d'ici, ce monde t'es inconnu, n'est-ce pas ? Pourquoi tu veux savoir ? T'as peur de l'invasion des aliens ?    Hum... Effectivement, c'est pas tout proche, mais tu passes souvent par ici ? Touuus les jouuuurs ! Et bien tu m'en vois fort heureux et tu penses quoi de mon royaume ? Il est graaand, il est beaaau, il sent le chameaaau! Arrow Tu m'en vois fort heureux ! Finalement je vais te garder, tu m'as l'air fort sympathique. Une dernière chose a ajouté ?  Aspeeeen me quitte pas pour luiiii!

Code:
<span class="avatarpris">☓</span> matthew bomer • [i]tyler baxter[/i].


Dernière édition par Tyler Baxter le Ven 4 Juil - 14:36, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 51
☞ AVATAR : matt bomer. ♥

MessageSujet: Re: ✖ parce qu'on préfère se voiler la face plutôt que d'affronter la vérité. (tyler)   Jeu 3 Juil - 17:12

Silence maraud, je parlemente.

Là, c’est le moment où je suis sensé vous raconter mon histoire, c’est ça ? Ah la barbe, je n’aime pas parler de moi. Non, c’est vrai ! Je n’ai rien de très intéressant, je suis tout simplement banal. Mais bon, je suppose que je ne peux pas y couper … alors c’est parti. Je suis né à Auckland en Nouvelle-Zélande dans une famille tout ce qu’il y a de plus normale. Mes parents travaillaient de manière raisonnable et ils étaient très présents pour mon frère et moi. Oui, parce que j’ai un grand frère, Luke, d’un an mon aîné. Ma mère est retombée enceinte quelques mois après son premier accouchement, faut croire que nos parents étaient des chauds lapins… m’enfin bon, c’est une bonne chose dans un sens car ça m’a permis d’être très proche de mon frère, et ça n’aurait peut-être pas été le cas si plus d’années nous avaient séparés. J’ai eu une enfance normale, j’allais à l’école, je voyais mes amis, je faisais des bêtises comme n’importe quel gamin. Et puis un jour, papa nous a annoncé qu’il avait été promu et qu’on partait en Australie. A Sydney, plus précisément. Avec Luke, on était un peu triste de devoir quitter nos amis mais d’un autre côté, on était aussi super excités à l’idée de découvrir un nouveau pays. C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés au pays des kangourous. Mais l’Australie n’aura pas bien réussi à notre famille puisqu’entre papa et maman, ça n’allait plus très bien. Ils passaient leur temps à se disputer pour des broutilles. J’avais treize ans quand ils nous ont annoncés qu’ils divorçaient. Ce ne fut pas un choc, à vrai dire, on s’y attendait. Maman est partie s’installer à Wollongong et j’ai décidé d’aller avec elle. Luke, lui, est resté à Sydney avec papa. Mais heureusement, malgré leur divorce, les parents sont restés de bons amis ce qui fait que Luke et moi pouvions nous voir quand nous le désirions. Ils ont d’ailleurs chacun retrouvé quelqu’un et ça a plutôt bien marché puisque papa s’est remarié et que maman vis avec son copain ainsi que ses deux filles.

Au lycée, je n’étais pas comme Luke, je ne faisais pas parti de l’élite. Je n’étais pas non-plus un bouc-émissaire, je dirai plutôt que j’étais invisible. J’étais tout simplement personne. Trop raisonnable, ne valant pas la peine de se faire remarquer comme dirait l’autre. Mais ça m’allait. Je n’avais pas énormément d’amis, on pouvait même les compter sur les doigts d’une main mais au moins, c’en étaient des vrais. Je savais qu’au moindre pépin, je pouvais compter sur eux et inversement. Une fois diplômé, je suis retourné à Sydney pour mes études, je me suis installé sur le campus avec Luke et j’y ai passé les plus belles années de ma vie. Le contraste entre mon frère et moi était assez impressionnant, c’était presque si on pouvait nous appeler le fêtard et le ringard. Personnellement, je m’en fichais mais ce n’était pas le cas de Luke qui me trouvait beaucoup trop sérieux pour mon âge, il s’est alors donné la mission de me décoincer et il a réussi. J’ai eu ma première copine, ouais parce que je n’en avais encore jamais eu. J’ai gouté au plaisir de la chair et j’ai juste commencé à m’amuser, devenant le copain de beuverie de Luke. Et au final, je suis devenu comme lui. Je ne passais plus tout mon temps la tête dans mes bouquins, je sortais, me faisais des amis et surtout je profitais de ma vie d’étudiant. Sans bien sûr oublier pour quelle raison j’étais là, soit étudier. Du coup, on peut dire que c’est grâce à Luke que j’ai rencontré Aspen puisque j’ai fait sa connaissance à une soirée. J’ai tout de suite craqué pour elle, et faut croire que c’était réciproque puisque l’on s’est rapidement mis ensemble. Seulement, j’appréhendais un peu notre relation car il ne me restait plus qu’un an avant d’obtenir mon diplôme d’enseignant et que j’allai devoir quitter le campus alors qu’elle, ayant deux ans de moins que moi, en avait encore pour quelques années.

Une année a passé et je me suis vu offrir un poste à Wollongong. Offre que je ne me voyais pas refuser, je l’ai donc acceptée à contre cœur. Aspen et moi nous sommes donc lancés dans une relation à distance et aussi surprenant que ça puisse être, ça a fonctionné. Luke, lui, ne voyait pas notre couple d’un très bon œil, il avait l’impression que quelque chose se tramait entre Aspi et Joey, son meilleur ami d’enfance. Je ne l’avais jamais vraiment porté dans mon cœur mais je ne partageais pas pour autant l’opinion de mon frère à son sujet. Le temps a passé, Aspen a obtenu son diplôme et pour fêter ça, elle est partie en Europe avec sa meilleure amie. Moi, je suis resté à Wollongong, j’aimais vraiment mon boulot, j’étais vraiment ravi d’avoir trouvé ma voie. Quand Aspen est rentrée à Wollo, ça faisait déjà trois ans que nous étions ensemble et je me suis enfin décidé : je l’ai demandé en mariage … et elle a dit oui ! Quelques mois plus tard, elle m’a annoncé qu’elle était enceinte. J’allais être papa. Peu après cette annonce, Joey a quitté la ville et Luke y a vu un signe ou un je-ne-sais-quoi. Il disait que c’était louche, qu’il avait forcément raison depuis le début. Je ne l’ai pas écouté. Joey avait peut-être des sentiments pour Aspen mais elle était avec moi, elle allait m’épouser et elle portait mon enfant. C’était suffisant pour moi.

Aspen a fini par accoucher d’un petit garçon, Will. Je crois que c’était clairement le plus beau jour de ma vie, il était juste magnifique et c’était mon fils. Nous avons attendu le temps qu’Aspen se remette de ses émotions, puis nous nous sommes mariés. J’ai bien cru que Luke n’assisterait pas à notre mariage, il était contre depuis le début, mais je suppose que papa a su le convaincre de venir quand même. Après la naissance de Will, notre vie n’a plus été la même, il est devenu le centre de notre petit monde. Malgré tout, je suis devenu titulaire à l’université de Wollongong et j’ai aussi sorti un petit recueil de nouvelles. J’avais la belle vie, tout me souriait, c’était juste parfait. Puis, les temps ont changé. Plus Will grandissait, plus Luke prenait ses distances et plus la tension naissante qui s’était installée entre Aspen et moi grandissait. Je n’avais aucune idée du pourquoi du comment. Je n’ai toujours pas trouvé. Et étrangement, le retour de Joey n’a rien arrangé, mon couple bat de l’aile et j’ai l’impression de ne rien pouvoir y faire. Quant à Luke, je ne lui parle presque plus. Après tout, il est persuadé que Will n’est pas de moi mais de Joey, et il n’en démord pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

✖ parce qu'on préfère se voiler la face plutôt que d'affronter la vérité. (tyler)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Photoshop parce que vous le valez bien...
» Solforge c'est trop de la balle parce que sinon le titre est trop court!
» Parce que j'ai rien à faire...
» Parce que je cherche
» le quitter parce qu'il boit?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WOLLONGONG :: ∞ Mais je n’ai aucune envie d’aller chez les fous ! :: 
La question est qui es-tu toi ?
 :: 
tout le monde est fou, ici
-