Partagez | 
 

 JANE ◊ Pour toi poupée, je me couperais en quatre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
☞ CONNERIES : 92
☞ AVATAR : Tyler CRAZY Posey

MessageSujet: JANE ◊ Pour toi poupée, je me couperais en quatre...   Dim 7 Sep - 21:34

Jane &Kit  
- Well it’s no wonder you don’t have any friends.
- Wow, only a true friend would be that truely honest.



Moi je suis un fou, j'accepte n'importe quelle mission. La preuve aujourd'hui j'ai fait les courses et je n'ai rien oublié. Exploit ! Vu que d'habitude, j'oublie toujours quelque chose. Je m'épate parfois, ma mère m'a bien éduqué. Je suis tellement fou, que je me suis pas arrêté aux courses. J'ai décidé de faire le ménage et c'est là que ça se complique... Le balai dans ma main gauche, le seau dans la droite et je fais quoi ? Je suis censé tremper ce truc là dedans et tout laver ? Il faudrait pas que je mette les meubles en l'air ? Je ne suis pas déménageur moi ! Il fait comment le coloc d'habitude. Je suis sûr qu'il ne fait rien tout seul, il doit appeler mimi mathy, c'est pas possible ! Il a son ange gardien, soit joséphine qui arrive, elle claque du doigt et pouf tout devient propre. Ouais c'est ça ! Il n'y a pas d'autres explications. Je n'ai pas d'ange gardien, personne ne va débarquer, claquer des doigts et ranger ce bordel. Je suis dans la merde ! Il faut que j'apprenne à être propre, c'est pas si dur que ça, pourquoi je peux pas le faire ? Ah oui je sais : pas le temps. Non je n'ai pas le temps de ranger derrière moi, je suis toujours en retard. La vie d'un barman ça demande du temps, quand je ne suis pas derrière le bar à servir des cocktails, je suis au skate park pour tester de nouvelles figures. Je n'ai pas le temps de ranger. Ma mère serait dans mes pensées, elle dirait que si je laissais les choses en place, j'aurai le temps. Elle n'a pas tort, de toute façon ma maman a toujours raison. C'est un fait, c'est une mère, elle sait toujours tout. Elle a tenté de m'apprendre à faire de moi un homme, ça n'a pas donné quelques chose de constructif. Hier je lui ai raconté mon aventure avec la machine à laver, elle était morte de rire. Soit disant j'aurai trop mis de lessive ou je ne sais pas quoi. Ce n'est pas ma faute. La mission machine à laver fut un fiasco total ! Je m'y suis résolu, je ne suis pas un homme d'intérieur, moi je suis un homme d'extérieur. Je suis sûr qu'à la préhistoire, je serai le numéro un ! Je suis fait pour vivre à la sauvage... Ouais enfin pas totalement, j'aime bien me laver et manger avec des couverts. J'ai des limites tout de même, je ne suis pas un sauvage pour tout... Une grande partie, je dis oui, le reste non. Je suis un homme et les hommes pour la plupart ne sont pas vendus avec les notices pour le ménage et tout le bordel. Je n'ai pas mon Kit de survie. Super jeu de mot au passage.  Je n'y peux rien si je ne suis pas aussi parfait et génial que mon colocataire. Ce mec me fout les nerfs parfois, pourquoi je peux pas faire comme lui ? S'il y arrive, pourquoi pas moi ? C'est vrai quoi, on est presque pareil dans le fond... Il est juste lui et moi je suis moi. Lui il sait entretenir un intérieur et moi un extérieur. On est complémentaire, c'est pour ça qu'on s'adore, on était fait pour être colocataire ! Je l'ai vu dans ses yeux la première fois qu'on s'est rencontré. Il a eu peur, mais j'ai su le rassurer, il faut dire que Jay m'a bien vendu. Tiens ça me fait penser qu'il faut que je le contact lui, il me doit ma revanche à mario ! Il ne m'aura pas comme ça, hors de question.

Voilà on va dire que c'est propre, de toute façon c'est l'intention qui compte. Jay n'est pas disponible. Kat m'évite toujours. Elle ne va pas me dire qu'elle n'a pas reçu mes sms. Je veux bien croire qu'elle n'a jamais son téléphone sur elle, mais là... Quatre jours que je n'ai pas de nouvelles, quoique non ça fait plus que ça. Je suis censé faire quoi ? Rien. Pour l'instant. Tiens j'ai ma poche qui vibre.  Un sos ? Un SOS DE JANE ! Il faut que je fasse mon super héros, ma cape ? Rectification : je n'ai pas de cape. Shit ! Il va vraiment falloir que j'investisse, une cape pour la prochaine opération sauvetage.  Je suis sûr que j'aurai la classe dans une cape, sans le slip par dessus ça le fait trop. Je suis un peu comme Batman, le porte feuille en moins. Ma casquette, mes clefs et tiens je vais mettre ça ! Une fausse cape, reste une cape, c'est l'intention qui compte. Je sais que c'est une cape et puis même si c'est une nappe, on s'en fout. J'ai une mission qui m'attend ! Une mission pour Super Kit ! Il me faut ma batmobile, elle est là. L'avantage de ma batmobile : je peux la garer n'importe où, elle mesure moins d'un mètre. Certes elle n'a pas de puissance, elle n'a pas de gadget topissime, mais elle a de la gueule avec ses flammes sur le côté. Je l'aime ma planche moi. De toute façon, je n'ai pas de voiture, plus de ticket de bus, il me reste que mon skate ! Ce qui tombe bien puisque je n'ai d'yeux que pour elle. Il ne faut pas le répéter, mais je dors même avec. Elle et moi avons une relation unique. Et hop, direction Jane ! Je pourrai prendre les lianes, mais y en a pas beaucoup dans le secteur. Je suis pas sûr d'arriver en vie en prenant ce moyen de transport. Je pourrai adopter un singe et lui demander de me transporter. C'est une solution sympatoche, mais pour ça, il me faut un singe et un fouet ! L'un se trouve facilement, l'autre y a plus de complexe. Bah ouais le singe se trouve dans un zoo, easy. Le fouet... c'est plus complexe, je vais pas rentrer dans un sexeshop pour demander un fouet, j'ai peur de ce qu'il va me donner. Y a toujours des gens bizarres dans ses endroits de toute façon. Non, je suis bien mieux à rester avec mon skate, je ne fais de mal à personne et tout le monde est heureux. Fin de l'histoire. Une voiture, je vais me caler derrière. Roulez jeunesse.

Un coup. Puis deux. Elle en met du temps à me répondre. La porte s'ouvre, je me faufille dans la cage d'escalier. En moins de deux minutes j'arrive à sa porte, qui est déjà ouverte. Euh... Là ce n'est plus normal. Personne ne bouge Super Kit est dans la place ! Je fais un bond dans le salon, mais personne. Ah bah merci, c'est bien la peine de faire une super entrée, s'il n'y a personne pour regarder. Merci les amis, je retiens. J'entends du bruit, ça doit venir de la chambre de Jane ou d'une autre... Ouais je préfère pas rentrer dans une autre, on ne sait jamais ce que je pourrai y trouver. J'ai un peu peur moi. Je suis un super héros qui a ses limites. Je pousse la porte de la chambre de Jane du bout des doigts. On a sollicité mes services ? Je lève le poing en l'air. Le super héros que je suis est dans la place. Jane est là. C'est déjà ça. T'en tires une tronche ? Tu m'expliques pourquoi ta porte était ouverte ? Et pourquoi tu fais la larve sur ton lit ? Fin larve, je dirais plutôt l'étoile de mer. Je vois qu'elle relève la tête de son oreiller et se laisse retomber. C'est une mission de la plus haute importance... Oui enfin il faudrait déjà que je sache ce qu'est la mission, ça ne serait pas plus mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 160
☞ AVATAR : la robb.

MessageSujet: Re: JANE ◊ Pour toi poupée, je me couperais en quatre...   Mer 10 Sep - 19:54

J'EN AI MAAAAAAAARRE. Je passais ma couette sur mon visage, comme pour rester dans mon petit cocon tout chaud, même trop chaud, bordel je suis en train d'étouffer sous cette couette. Mais qu'elle idée d'avoir une couette en pleine saison d'été ? Pf n'importe quoi. Je sortais donc un petit bout de mon nez pour respirer quand même. Andy retirait d'un coup violent la couette pour que je puisse ENFIN sortir de mon pieu. Je me retournais pour foutre ma tête dans mon oreiller. Elle me donna une grosse fessée sur les fesses avec la petite phrase de notre enfance "ça fait circuler le saaaaang" avec la petite mélodie s'il vous plait. Ouais quand on était petite on s'amusait à se taper fort sur nos cuisses quand l'autre s'y attendait le moins en rajoutant "ça fait circuler le saaaaaang". Bon on le faisait quand Emma était à la maison comme ça on se liguait contre elle, Cohle versus Bing, les trois blondes. Bref moi j'aime pas qu'on me fasse circuler le sang surtout que ma peau elle marque super vite. Super la trace de la main d'Andy sur mon fessier. Pars ou j'te pète dessus et j'suis cap moi j'suis une folle. Et une menace pas prise au sérieux, une. Il faudrait que j'apprenne à faire un regard méchant pour être plus crédible dans la vie, ouais parce même avec une cagoule et un flingue chargé j'arriverais pas à être crédible si je débarque quand une banque et que je cris "ceci est un casse". Dur la vie de pas crédible. Andy s'allongeait donc sur moi pour me faire un câlin avant de partir. J'aimais pas être toute seule à l'appart, j'étais tombée sur deux colocs qui ne se lâchaient pas alors ils sortaient tout le temps tous les deux, pfffff. Ouais bon. J'avais pas envie de bouger moi, je voulais rester dans mon lit aujourd'hui, ouais je me rebelle, JE NE FAIS PAS LA VAISSELLE AUJOURD'HUI, vala. Je suis pas conchita moi en plus les deux sont bordeliques comme pas possible, je crois même qu'il y a un string sale sur le canapé appartenant soit à Abby soit à Jake, va savoir, j'ai jamais vu Jake en sous-vêtements. Ça pourrait m'aider à ne plus fantasmer sur lui de savoir qu'il a un moule bite et une ficelle qui lui rentre dans le cul. Ou pas, peut-être que c'est sympa d'avoir un mec qui porte des strings, on pourrait se les échanger t'as vu. Bon arrête tes conneries Jane, t'es vraiment en train de délirer sévère ma pauvre fille. Tu as tous les signes d'un SOS. SOS SOS SOS mais SOS qui ? SOS Andy ? Clem ? Gosh non elle va encore me dire que les cheveux bleus c'est cool. Abby ? Non mauvaise idée. Je sais, l'homme en kit. Message envoyé, maintenant manque plus que son arrivée pour qu'on passe aux choses sérieuses et qu'il me bouge un peu.

DRUUUUUUUUUNG voila le son de cette connerie de sonnerie de porte d'immeuble, ouais je sais pas comment ça s'appelle, mais tout le monde m'aura comprise. J'appuyais sur le bouton qui marchait une fois sur sept avant de prendre de l'avance et ouvrir la porte d'entrée. Je retournais dans mon lit, me jetant comme une otarie en manquant de me manger une vilaine gamelle à cause du rebondissement. Ça aurait été vraiment balo de se faire un cocard parce qu'on s'est rétamé comme une grosse merde contre le mur. Personne ne bouge Super Kit est dans la place ! On appelle ça un acte manqué ou un truc dans le genre, enfin si tu sais quand quelqu'un fait quelque chose de sympa (comme une entrée trop stylée) mais que personne n'est la pour la voir. Comme Kit quoi. On a sollicité mes services ? Le grincement de ma porte m'indiquait qu'il venait de pénétrer dans mon jardin secret, dans mon intimité quoi. Chaud les doubles sens quand même. Bande de pervers non mais. T'en tires une tronche ? Tu m'expliques pourquoi ta porte était ouverte ? Et pourquoi tu fais la larve sur ton lit ? Fin larve, je dirais plutôt l'étoile de mer. Je me relaisse tomber comme une limace en manque d'hydratation, oui parce que je bave pas moi, sur mon lit en regardant Kit, le bras toujours en l'air. Tu sais quoi ? Je sens l'odeur de tes aisselles jusqu'ici. J'dois avoir un odorat super développé, tu vois comme les chiens ou les cochons, tu sais les cochons qui trouvent des truffes. Je me relevais avec ma tête en pétard, ah bah ouais je peux pas toujours être parfaite. Je passais une main dans mes cheveux pour les aplatir un peu quand même parce que c'est l'anarchie capillaire. Parce que je me demande comment ça fait d'être une étoile de mer, enfin de terre ou de lit je sais plus moooi. Je fis une mini moue de petite fille toute tristounette en regardant Kit. Non mais c'est alerte rouge là, je suis en train de me dessécher comme une baleine échouée invisible. Il a encore ramené une fille cette nuit, regarde mes valises sous les yeux j'ai pas dormi elle gémissait pas, non t'avais l'impression qu'il égorgeait un mouton pour bouffer un p'tit kebab. Je roulais les yeux au ciel avant de me relaisser tomber dans mon lit, les bras et les jambes écartés. Je pense à Kit-ter cet appart. Je me mordais la lèvre inferieure pour ne pas rigoler à ce petit jeu de mot bien placé tu vois, comme une lettre à la poste aight.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

JANE ◊ Pour toi poupée, je me couperais en quatre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les gens qui prennent les bébés pour des poupées
» Lien pour poupées de papier à habiller...
» Modèles et marche à suivre pour créer vous-même des vêtements pour poupée Barbie.
» Cherche poussettes poupées pour la crèche
» special JANE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WOLLONGONG :: ∞ Wollongong, New South Wales :: 
Habitations
 :: 
Gwyneville
-