Partagez | 
 

  The night is dark and full of terrors.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
☞ CONNERIES : 196
☞ AVATAR : Andrew perfect Garfield

MessageSujet: The night is dark and full of terrors.    Lun 7 Juil - 20:41

Neal McGeary


Neal McGeary 25yo 01.04.1989 Étudiant commerce a débarqué à Wollongong y a 4 mois déteste cette ville.


Vous voulez qu’on parle un peu du jeune McGeary, de Neal en soit et bien nous pouvons, ce n’est pas dur, quand on rencontre Neal pour la première fois on remarque tout de suite que c’est un jeune homme sûr de lui et qu’il a de l’argent. Enfin ça c’était avant, oui car Neal a changé, il n’est plus vraiment le même, il reste toujours imbu de lui-même, égoïste, narcissique… Bon vous voyez le genre ? Neal n’a jamais manqué de rien, c’est un gamin de riche et il en a profité à outrance. Il a toujours été en désaccord avec ses parents, cherchant toujours à dépasser les limites qu’on lui avait fixées, il en avait rien à faire de l’image qu’il devait donner au monde. L’entreprise familiale ? Il n’a jamais eu l’intention de reprendre les reines, lui ce qu’il aime réellement c’est la photo et il est doué pour ça. Enfin Neal est doué pour tout, nous parlons de Neal McGeary, il ne vous dira pas qu’il est nul, bien au contraire, il est extrêmement intelligent et doué mais il n’utilise pas ses capacités. Pourquoi ? Parce qu’à ses yeux les gens ne méritent pas qu’il s’attarde sur eux et puis tout l’ennuie. Enfin ça c’est maintenant, il ne veut pas se mélanger avec les gens de Wollongong, il déteste cette ville, c’est un Irlandais fier de ses racines et des valeurs. Pourquoi est-il ici ? Parce qu’il n’a pas eu le choix, il a été trahi et il a été contraint de venir ici dans la seule famille qu’il lui reste, famille dont il ignorait l’existence jusqu’à l’enterrement de ses parents. Neal a tenté de se suicider car il se sent responsable de la mort de ses parents, il sait que s’il n’était pas sorti, il serait toujours en vie. Il sait que c’est lui qui aurait dû y passer et non eux, il a dû mal à tourner la page et ne souhaite pas discuter de ça. Il ne souhaite pas discuter tout court, il reste dans son coin, ses écouteurs, ses livres et le tour est joué. Du moment qu’on ne le fait pas chier, il va pas venir vous emmerder mais les gens sont cons et inférieur à lui alors ils viennent sans cesse, ce qui l’agace. Qu’on se rassure à le voir ainsi aussi méchant, con, imbus de lui-même, fin bref qu’on se rassure il a un cœur mais depuis qu’il est tout petit il ne laisse personne l’atteindre. Il y a juste Piz qui le connait aussi bien qu’il se connait mais ça c’est une autre histoire…


À AJOUTER

-
-




©TITANIA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 196
☞ AVATAR : Andrew perfect Garfield

MessageSujet: Re: The night is dark and full of terrors.    Lun 7 Juil - 20:47


- Ce sang, c’est le votre ?
- Enfin, une partie, ouais.
fiche & images par ekkinox
WALLACE PIZNARSKI
ON EST DES SOUS-PRODUITS D'UN MODE DE VIE DEVENU UNE OBSESSION.
Neal et Piz se connaissent depuis qu’ils sont gamins, ils étaient prédit à devenir amis, leurs mères étant amis, elles ont vécu leur grossesse en même temps. Leurs parents étaient amis, ils voulaient à tout prix que leurs futurs enfants s’entendent, ça leurs semblaient normal. A la base, Piz devait être une fille, ils avaient déjà imaginé, le mariage et furent triste quand il pointa le bout de son nez, en avance. A croire qu’Helen McGeary avait déclenché son amie car Piz devait arriver que fin mars, début avril et il pointa le bout de son nez 24h après celui de Neal. Vous voyez, déjà à la naissance ils étaient inséparables et ça ne s’est pas arrangé en grandissant.  Ils ont absolument tout fait ensemble, à l’exception de tout ce qui concerne le sexe, il y a une limite à leur amitié bien sûr, par contre ils se sont racontés leurs premières fois. Neal a toujours été le dominant, celui qu’on suit, le chef de groupe, Piz s’en fichait, il suivait Neal, c’était son ami avant tout. Ils testaient tous ensemble, dépassant les limites, les règles, ils allaient toujours plus loin. C’est simple, ils n’avaient pas de limite, ce que leurs parents leurs interdisaient de faire, ils le faisaient, ce qui se terminait mal mais ils s’en fichaient. Ils étaient jeunes et avaient besoin d’adrénaline. Lorsque Piz explique l’ultimatum que son père lui avait mis à Neal, ce dernier rigola, il lui proposa de vivre ensemble mais il vit bien que son ami était sérieux. Neal n’imaginait pas son ami dans l’armée, ce n’était pas Piz. Pour lui son ami était un dieu de la fête, il était surtout doué pour illuminé les gens et avec la magie. Il le voyait mal dans l’armée mais en bon ami, il respecta sa décision et le soutenu. Les garçons ont été un long moment s’en se voir, ne perdant pas le contact, ils s’écrivaient pas mal, ils se voyaient lorsque Piz revenait, bref ils restaient proches. L’un comme l’autre, savent que les gens les ont toujours aimé pour leurs argents et non pour ce qu’ils sont. Ils ont toujours su qu’ils ne pouvaient compter que sur eux, c’est ce qui a fait leur amitié. Ils avaient beau avoir la dose d’amis, au final il ne restait qu’eux. Il faut dire que Neal n’accorde pas facilement sa confiance mais avec Piz c’est différent, il le considère comme son frère, son jumeau. Piz est venu à l’enterrement des parents de Neal, il ne pouvait pas rester plus, il a tenté mais son sergent l’a rappelé à l’autre. Neal lui a dit que ça allait, premier mensonge dans leur amitié. Deux jours plus tard, il tentait de mettre fin à ses jours. Piz est venu le voir à l’hôpital, il a vu que quelque chose avait changé, il ne retrouvait plus le Neal qu’il avait connu. Et pour la première fois de sa vie, Neal se sentit trahis par celui en qui il avait le plus confiance. La raison ? Et bien Piz a soutenu la thèse des médecins comme quoi Neal était instable et qu’il devait être sous surveillance. Neal a très mal encaissé ce coup, Piz l’a bien compris, il s’en veut mais il sait qu’il a fait ça dans le but de sauver son ami. Il savait que Neal recommencerait lorsqu’il serait seul. Il a fait ça pour lui sauver la vie, il regrette sans regretter. Il veut que son ami lui pardonne, ce dont Neal n’est pas prêt de faire. Il ne lui a pas répond à ses lettres ou email. Il ignore ses coups de fils. C’est pourquoi Piz a décidé de prendre congé auprès de l’armée et de prendre un nouveau départ. Rien de mieux pour ça que de changer de pays et pourquoi pas d’être près de son plus vieil ami. Et voilà qu’il débarque à Pasadena dans le but de redonner goût à la vie à Neal et surtout qu’il accepte ses excuses. Affaire à suivre alors.
SUZIE FITZGERALD
T'ES LA PIRE CHOSE QUI M'SOIT JAMAIS ARRIVÉE !
Suzie et Neal… Neal et Suzie c’est tout une histoire ou pas. Certains pensent qu’ils sont en couple et par certains : Boo, la cousine de Neal qui les imagine parfaitement ensemble. Alors NON ! Aucuns des deux ne se voit en couple avec l’autre. Suzie ne supporte pas le caractère de Neal, elle ne cesse de le remettre en place. Lui ? Il ne cesse de la provoquer, de la faire sortir de ses gonds, il pourrait être gentil mais non il ne peut pas, il ne connait pas ce mot, ce mot ne fait point parti de son vocabulaire encore plus quand il s’agit de Suzie. Dernièrement pour vous dire il l’a surnommé « ça », un surnom qu’il trouve méritant. Oui c’est l’amour fou entre ses deux êtres, à tel point qu’ils se déclarent leurs flammes tous les jours, oui celle qui dit ô combien l’autre est con. Ah l’amour ! C’est fou comme ça vous rend tout bizarre. Oui bon il ne faut pas déconner non plus, eux deux en couple ? Cela se pourrait mais dans un futur vraiment loin, très loin. Neal ne va pas cracher qu’il la trouve potable mais voilà, il ne sait pas où elle a traîné et Suzie pense que c’est un virus ambulant. C’est fou comme il s’adore. Neal est à l’origine de tout ça, enfin techniquement non, il prenait juste des photos sur le campus et Suzie a été plusieurs fois photographié, il ne pourra pas vous dire pourquoi, c’est comme ça. Il a trouvé quelque chose chez elle, quand elle ne parle pas, qu’il le fascine, elle rend bien devant l’objectif ! Seulement la jeune femme ne comptait pas se laisser photographier sans réagir après l’avoir poursuivi et bien sûr une présentation dans la fontaine, ces deux-là se sont retrouvés à se croiser souvent. Trop à leurs goûts. Ils aiment se provoquer, se chercher, s’emmerder. Suzie adore le faire chier mais elle mentirait si elle disait qu’elle ne le trouvait pas un brin mignon mais il est tellement con que ça lui enlève toute envie. Lui il n’en peut plus de l’avoir constamment sur le dos, non parce qu’en plus elle s’est donnée pour mission de mettre sa cousine avec son prof de musique et bien sûr elle embarque Neal dans cette mission. Si lui il veut ? Bien sûr que non mais Suzie ne lui laisse pas vraiment le choix, c’est ça ou rien. Il le niera mais avoir Suzie dans sa vie, le pousse à changer des pensées, il passe ses nerfs sur elle et change de capte, il redevient le Neal d'antan en sa compagnie, en plus froid et distant. Il ne veut pas se lier à elle, que ça soit sur un point de vue amicale ou physique car il souffre trop à l’intérieur pourtant il a éclaté devant elle… Elle pourrait être la clef pour le sauver, elle pourrait si elle était moins Suzie et qu’il était moins Neal, seulement ce n’est pas encore près d’arrivée. Hélas ces deux-là s’aiment bien trop pour faire des changements et surtout pas pour l’autre.
BOO MORIARTY
MÊME LA JOCONDE SUBIT LES OUTRAGES DU TEMPS !

Boo ignorait l'existence de son cousin jusqu'à y a quatre mois. Elle savait que la soeur de son père avait quitté l'Australie pour l'Irlande, qu'elle avait apparemment une vie assez aisée dans l'autre continent, une famille, mais rien de plus. Ces deux-là ne s'étaient jamais vu jusqu'à y a quatre mois. Suite à sa tentative de suicide, Neal a été placé sous la tutelle de Boo, les médecins ont déclarés qu'il n'était pas apte à se gérer. Qu'il recommencerait s'il n'était pas surveillé, n'ayant plus d'entourage dans les environs, le voilà qu'il débarque en Australie. C'est un Neal peu enjoué, voir carrément différent et j'en foutisme que Boo récupère. Elle a bien vu que son cousin était brisé, elle a donc décidé de tout faire pour lui redonner goût à la vie, par tous les moyens, coûte que coûte, c'est sa mission première. Lui en a marre de l'avoir sans arrêt sur son dos, il n'en peut plus, manque de bol, elle n'est pas prête de s'arrêter. Autant dire que la cohabitation entre ces deux-là est mouvementée. On n'a pas le temps de s'ennuyer entre eux deux.
NOM PRENOM
DESCRIPTION DU LIEN
NOM PRENOM
DESCRIPTION DU LIEN
NOM PRENOM
DESCRIPTION DU LIEN


Dernière édition par Neal F. McGeary le Lun 7 Juil - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 196
☞ AVATAR : Andrew perfect Garfield

MessageSujet: Re: The night is dark and full of terrors.    Lun 7 Juil - 20:48


Si je ne disais rien, les gens supposaient toujours le pire.
fiche & images par ekkinox

NOM PRENOM
DESCRIPTION DU LIEN
NOM PRENOM
DESCRIPTION DU LIEN
NOM PRENOM
DESCRIPTION DU LIEN
NOM PRENOM
DESCRIPTION DU LIEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: The night is dark and full of terrors.    Lun 14 Juil - 22:21

Toi et moi, un lien ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The night is dark and full of terrors.    

Revenir en haut Aller en bas
 

The night is dark and full of terrors.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (archy) the night is dark and full of terrors
» BoutiqueVoriagh et dark addict Pouvant convenir aux Ega,EGL.
» Mini craquage mac, entre autre... (attention MEGA haul de l'été!!)
» Le pigment Moonlight Night
» Dark-orbit !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WOLLONGONG :: ∞ Mais je n’ai aucune envie d’aller chez les fous ! :: 
Tu me plais, Uum. J’aime... la grandeur...
 :: 
les fiches de liens
-