Partagez | 
 

 Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
☞ CONNERIES : 15
☞ AVATAR : Antonia Thomas

MessageSujet: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Lun 7 Juil - 20:33

Imogène Tahlia Callaway
Antonia Thomas
On dit bonjour quand on est poli, si tu n'es pas joli, soit un peu poli, c'est ce que ma maman m'a toujours dit. Il faut toujours écouter ses parents, sauf quand ils radotent, là tu peux passer. Les parents ne disent pas toujours la vérité, ils ont été jeunes avant comme toi et moi, wait, tu as quel âge déjà toi ? Tu parles beaucoup de politesse mais tu devrais savoir que ce n'est pas poli de demander son âge à une lady! Et oui, je suis une lady. Mais je me sens l'âme charitable aussi, alors bon... Vingt-cinq ans au compteur pour moi. Je vois, oui je vois je te dis, si je te dis que je vois c'est que je vois, mais tu es natif d'ici ? Pardonne-moi, ma mémoire me joue des tours et puis je suis sûr que tu es un alien. Fais pas comme si tu connaissais tout le monde ici quand même... Et on peut dire que je suis à moitié d'ici. Mi-Australienne, mi-Écossaise. C'est pas la classe ça? Enfin, on a beau dire, j'ai passé presque les trois quarts de ma vie à Wollongong alors fait pas genre que tu ne te rappelles pas de moi! Ah tu vois, qu'est-ce que je disais, j'ai toujours raison, oui et même quand j'ai tort, j'ai raison. C'est une chose à savoir, le chef a toujours raison. Tu dois me comprendre pour ça ? Que tu sois en haut ou en bas de l'échelle, tu me comprends, n'est-ce pas ? Ouais, j'comprends, et ça me plaît pas trop. C'est pas pour rien que je ne veux pas avoir de chef. J'suis pas du genre à suivre sagement les ordres moi, vois-tu. Bon, pour l'instant, j'ai pas vraiment le choix. Ghu, la joie des études. Mais l'année prochaine, c'est fini et boum baby, j'ouvre ma galerie! J'suis une future galeriste moi, j'obéis à personne et j'expose ceux qui me plaisent! Qu'est-ce que je disais, le pouvoir est maître de tout, j'aime avoir du pouvoir, pas toi ? C'est plaisant de savoir que les gens ne peuvent rien faire contre toi, oh mais je te rassure j'ai des défauts comme tout le monde et toi ? Je pourrais la jouer à la réponse de CV du genre "trop pointilleuse", "exigeante". Parce que je le suis un peu. Je veux toujours que tout soit parfait. Mais c'est pas un défaut en soit, hein, sauf quand ça s'accompagne de la mention "grosse chieuse". Pour tout t'expliquer, je suis une princesse. Cela résume à peu près bien la situation. Tout se déroule toujours comme je veux, sinon, je peux devenir très insupportable. Colérique, mauvaise joueuse, rancunière. On ne fait pas plus cliché que moi dans le genre. Mais c'est comme ça que tu m'aimes. T'as pas le choix. Je tacherai de m'en souvenir, je ne voudrais pas te contrarier et faire sortir le Hulk qui est en toi. Je suis sûr que tu dois avoir des qualités ? Tu ne peux pas juste être idiot et vert. Oh, mais je suis loin d'être idiote mon p'tit loup. J'ai un cerveau, dont j'use peut-être à mauvais escient, mais qui fonctionne à merveille. Je suis fourbe, je suis parfaite, et je suis une princesse. J'ai beaucoup d'humour aussi, il ne faudrait pas croire. J'ai beau être sûre de moi, je suis une nana qui adore vivre en meute. Mes amis, c'est ma vie. Surtout certains. Enfin, de toute façon, je suis irrésistible.Oui bon je me suis peut-être trompé... Effectivement tu es bon à jeter, qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire de toi ? Au fait c'est quoi déjà ton patronyme ? Oui ton identité si tu préfères. Imogène Callaway. En vrai, c'est marqué Imogen sur ma carte d'identité, mais c'est plus joli avec les accents et quand on est une princesse, tout doit être parfait. Pour ce qui est de Callaway, et bien c'est le nom de ma mère. Elle s'est dit que j'arriverais mieux dans ma vie si je portais son nom et pas celui, bizarre, de mon paternel. Ma mère a toujours été très pragmatique et je crois que ça m'a plutôt bien réussi. Non ça me dit rien, je me demande si Rachel pourrait s'occuper de toi. C'est une bonne personne, unique en son genre, je suis sûr qu'elle t'apportera beaucoup, ta vie va être différente à présent, elle va briller et les gens vont t'adorer. Justement en parlant de gens, tu as peut-être déjà quelqu'un qui t'adore ? Les mecs m'adorent de façon générale. Et c'est plutôt réciproque. N'allons pas trop loin hein, j'ai pas encore trouvé l'homme de ma vie et je ne suis pas persuadée à chaque fois que je couche avec un mec que ce sera la plus belle des histoires d'amour. Je m'amuse. J'ai pas encore trouvé le bon, alors j'profite en l'attendant. Après, on pourrait croire que je suis prise à cause de l'autre Bing, mais vu comment il bave sur son ex, croyez bien que je suis loin d'être sa propriété! Oh je vois, en fait non je vois pas, tu es étrange mon ami. Tu es pressé ? Tu penses que j'en ai fini avec toi ? Et bien figure toi que non, si tu devais renaître en quelque chose tu opterais pourquoi ? Cléopatre. Quoi? Tu aimes pas les personnages historiques? Tu veux un animal ou je sais pas quoi? Bon... Et bien un guépard. Juste pour la vitesse, cherche pas d'autre explication. Et puis j'aime bien les chats géants. Intéressant, moi j'aimerai revenir en étant une chèvre, ça doit être sympa de brouter toute la journée. Enfin tu me diras chacun ses préférences, tiens en parlant de ça, tu aimes quoi ? J'aime les glaces au citron mais si une glace à la fraise s'avère irrésistiblement tentatrice... Qui sait ce qui peut se passer? Je t'aurai bien dit comme moi, mais je ne vois pas l'intérêt de préféré telle espèce à une autre. Mais oui nous avons bientôt fini, calme toi. Une dernière pour la route, si tu devais opter pour un super héros, tu prendrais qui ? Poison Ivy. A mince! C'est une méchante... Et bien... Black Widow? C'est la seule super héroïne? Bon, ya les X-men, mais ils sont trop compliqués eux, leur vie est vraiment pourrie. Choix vraiment... Oh je n'avais pas vu l'heure, tu es libre, merci d'avoir pris le temps de répondre à mon questionnaire.

parlons un peu

Aujourd'hui je n'ai pas envie d'être original, je sais que cela peut-être étrange, mais je vais me comporter comme n'importe quel spécimen se trouvant dans cette ville. Oui je peux le faire, la preuve, pourquoi tu es venu t'installer là ? Bon si tu es natif d'ici, il y a bien une raison qui t'a poussé à rester ? Il paraît que l'herbe est toujours plus verte ailleurs, tu ne trouves pas ? J'suis ici depuis que j'ai six ans, et crois bien que j'ai pas choisi. Autorité parentale vois-tu. Après, faut bien avouer que c'est pas la loose non plus, Wollo. Ya mes potes, ya la famille, ya tous ceux qui me traitent comme une princesse et j'adooooore ça, alors que demander de plus? Avec un peu de chance, je finirais même par trouver mon prince charmant ici! Depuis le temps que je l'attends... C'est pourtant pas comme si yavait masse de choix dans le coin, mais j'aime bien me dire qu'on est jamais à l'abri d'un bonne surprise.

Est-ce que tu aimes les tomates ? Moi pas vraiment, tiens c'est quoi ton plat favoris et celui que tu détestes. Oh puis soyons fous, quel légume tu vénères et celui qui te fait horreur ? Donne-moi un avocat à n'importe quelle heure du jour et de la nuit. Bon, ok, c'est pas un légume, c'est un fruit, mais la tomate aussi, je te ferais remarquer. Et pour ce qui est de ce je n'aime pas, je pourrais te faire le classique épinard, mais en fait non. Ce que j'aime vraiment pas, c'est les artichauts. OUI, C'EST UNE FLEUR ET PAS UN LEGUME MAIS TA BOUCHE! C'est poilu, c'est pas bon.

Question bonus, quelle est la première chose que tu fais en te levant et bien sûr la dernière en te couchant ? Surprend-moi ! En me levant, je check à côté de moi pour vérifier que l'autre boulet de Bing s'est pas incrusté, et je vérifie qu'il n'y a pas de nouvelles urgentes sur mon smartphone. Et après, je me lève, parce qu'on a pas vraiment le choix, si? Pour ce qui est d'avant de me coucher, j'ai tendance à préparer mes fringues pour le lendemain afin de pas y mettre une heure le matin. Et ce que je fais une fois couchée, je ne crois pas que ça te regarde, sale voyeur.
(c) taz

T'es quel genre de Minion ?
Voici venu le temps des rires et des chants sur l'île aux minions, c'est tous les jours la fête et les potatoes. Et toi tu es qui ? kyute. Ah ! Non... jamais entendu parler, désolé de t'avoir fait une fausse joie. Tu n'es pas d'ici, ce monde t'es inconnu, n'est-ce pas ? C'est un secret... J'voudrais pas voir surgir les men in black Hum... Effectivement, c'est pas tout proche, mais tu passes souvent par ici ? Je ne "passe" pas par ici, j'y habite. Après, je t'avoue qu'il m'arrive de partir en vacance et de quitter la civilisation. Et bien tu m'en vois fort heureux et tu penses quoi de mon royaume ? Imo est la princesse idéale pour ce royaume, non? Tu m'en vois fort heureux ! Finalement je vais te garder, tu m'as l'air fort sympathique. Une dernière chose a ajouté ?  Pouet pouet, cacahuète.

Code:
<span class="avatarpris">☓</span> Antonia Thomas • [i]Imogène Callaway[/i].


Dernière édition par Imogène Callaway le Ven 25 Juil - 19:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 15
☞ AVATAR : Antonia Thomas

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Lun 7 Juil - 20:33

Silence maraud, je parlemente.
a sloth’s metabolism can slow down so much it can starve to death with a full stomach.

Matt a fini par me convaincre. C'était pas vraiment facile hein. Moi j'étais sûre de moi, que l'Ecosse c'était mieux que tout. Forcément, l'Ecosse, c'est le monde entier. On peut pas déménager ailleurs. Ailleurs, ça n'existe pas. Plus loin que l'école, ça n'existe pas. Après, dans les films, ils sont pas tous en Écosse, mais dans les films ils vivent dans l'espace et ils se font manger par des aliens aussi. Enfin, maman a finit par s'énerver et m'a dit que j'étais mi-écossaise, mi-rien, si c'était comme ça. Maman, elle est marrante des fois. Elle est pas comme les adultes. Et papa non plus. Ils sont aussi bêtes que Matt quand ils veulent. Même si bon, j'ai pas trop compris ce qu'elle voulait dire. C'est Matt qui m'a expliqué quand je lui ai demandé si lui aussi il était mi-rien. « Bah non, ça c'est juste pour toi. Moi j'ai pas dit que l'Australie c'est que dans les films. » J'avoue que ça a pas éclairé ma lanterne dans l'immédiat. Il a du le voir à mon air bloqué. J'arrivais pas à saisir le concept. « Normalement, on est écossais et australiens, nous. » J'ai haussé un sourcil un brin intrigué, mais inébranlable. « Et comment que ça se ferait? » Il a rigolé doucement. « T'as jamais remarqué que Papa parlait comme les australiens des films? » Je vois pas le rapport. Et Papa, il parle comme personne. Papa, il parle comme un papa, c'est tout. « Papa il est pas né en Écosse! Il vient de là-bas, de l'Australie! » J'ai écarquillé les yeux et me suis tournée vers ma mère qui sirotait son thé en nous écoutant d'une oreille distraite. Non, parce que ça aurait pas été la première fois que Matt essayait de me faire avaler ses bobards et je m'étais promis de plus me laisser prendre au piège! Elle m'a souri d'un air amusé avant d'acquiescer. Maintenant que j'y pense, elle m'en avait peut-être parlé une fois, mais j'avais pas compris ce qu'elle me racontait. « Bon... Ça veut p'têt dire que l'Australie, c'est pas que des trucs nuls. » J'ai dis ça d'un ton un peu hésitant. Fallait encore que j'arrive à faire rentrer dans ma tête que Papa il est que moitié comme moi, pas Écossais et tout. « Parce que Papa il est pas un truc nul... » Oui, fallait que je leur explique pourquoi je disais ça hein, faudrait pas qu'ils pensent que je suis totalement convaincue par l'Australie encore... « Bah c'est sûr! Mais ya d'autres trucs cools que Papa en Australie! Ya du surf... » J'ai affiché une moue un peu dubitative. Peut-être que l'eau est pas très chaude chez nous, mais ça empêche pas de surfer hein, même qu'on a des grosses vagues des fois, Maman elle dit. « Ya des kangourous... » J'ai écarquillé les yeux. Des kangourous?! Avec des poches et tout?! Je me suis retournée vers Maman à nouveau et j'ai pas pu m'empêcher de remuer d'excitation en la voyant confirmer ce que venait de me sortir Matt. DES KANGOUROUS! Mais je me suis vite reprise et j'ai fait semblant que de rien. « Bon, je peux faire un effort, mais c'est bien pour Papa hein. »
Alors voilà, des grosses valises bien empaquetées. Je somnole dans les bras de Papa que je sens trépigner d'impatience. Oui, c'est Papa qui trépigne, mais en même temps, ça fait longtemps qu'il a pas pu revenir ici, de ce qu'il a dit. Et ça lui a manqué apparemment. La preuve, il a même pas essayé de me dire non quand j'ai réclamé de venir sur ses genoux dans l'avion. Il s'est contenté de me montrer tout ce qu'il pensait voir par le hublot. Moi j'ai surtout vu des nuages... Des jolis nuages hein! J'vais pas dire le contraire. Mais de la moumoute blanche à perte de vue. C'était joli, ça donnait envie de s'endormir dedans. J'suis sûre que si y a un paradis, c'est du matelas en doudou blanc de nuage. Les gens heureux sont les gens qui dorment de toute façon. C'est Maman qui le dit quand on lui promet de lui amener un petit déjeuner au lit pour la fête des mères. Elle préfère qu'on la laisse dormir en paix. Avec Papa. Et Matt il dit que je comprendrais quand je serais vieille. Mais moi, je sais déjà que c'est trop bien de dormir! Enfin, Papa il m'a laissé dormir sur ses genoux et il a finit par me réveiller, sans faire exprès, quand il a aperçu l'Australie. Moi, je trouve qu'il n'y a rien après l’Écosse. Juste des nuages. Et puis, ailleurs, sur la Terre, il ya que l'Australie. C'est comme ça. Faudrait pas qu'on me mente et qu'on essaie de me faire croire que genre la Terre, ya plein de choses dessus. Moi, ya que ma famille, et même plus mes amis. Je les ai laissés en Écosse, et l’Écosse elle a disparu. Tant pis, peut-être que je trouverais d'autre gens ici hein. Maman elle dit de pas s'inquiéter, que les gens ici sont très gentils quand on sait bien les chercher. Moi je me dis, forcément, avec des kangourous, ya pas de raison de pas être heureux. Et quand on est heureux, on est gentil.



Un jour mon prince viendra ♪ Oh, salut toi!

J'me suis faite toute belle aujourd'hui. J'ai demandé à maman de me faire ma jolie coiffure qu'elle me fait pour les grandes occasions. Elle m'a demandé pour quoi c'était mais j'ai pas voulu lui dire, alors elle a haussé les épaules en rigolant. Et puis j'ai demandé conseil à Matt. J'lui ai demandé ce qu'il fallait faire pour qu'un garçon il veuille bien être mon amoureux. Il s'est moqué de moi en me disant que ça suffisait que je sois une princesse. Je me suis énervée, et quand je l'ai menacé d'aller demander à Papa, il a finit par essayer de me trouver des astuce. Quand même. C'est pas franchement dur de le manipuler celui-là, mais quand même. Faudrait pas qu'il me force à user de ruses aussi faciles. Il pourrait me donner ce que je veux quand je le demande... Enfin, c'est sûrement pour me préparer à la vie. C'est ce que Matt il dit des fois. Il dit que quand je serais une vraie personne (il dit que c'est quand je ferais plus d'un mètre vingt), et bien les gens seront plus aussi gentils avec moi. Moi j'y crois pas trop, si je suis toujours une princesse aussi adorable, les gens seront toujours gentils avec moi, ils auront pas le choix. Je sais bien qu'il n'y a plus trop de vraies princesses aujourd'hui, mais si je me comporte comme une princesse, les gens me traiteront comme une princesse. Sinon, Matt il sera pas content, et Papa non plus. Ils aiment bien m'embêter mais j'crois qu'ils considèrent qu'ils ont un monopole sur la chose. Enfin bref. J'ai mis mes plus jolis vêtements. Mais Maman elle a pas voulu je lui pique du maquillage. Elle a dit que j'étais trop petite et qu'à huit ans, on se maquille pas. Et maintenant, il faut que je me lance à l'eau. J'attrape sa manche. « Zachary... Je peux te demander quelque chose..? » Il se tourne vers moi avec son air un peu stupide. C'est vrai qu'il est pas magnifique comme certains amis de Matt que je ne citerais pas, mais j'sais pas, je me sens toute bizarre quand je le vois. Si ça se trouve mon prince charmant à moi, c'est pas un Apollon... « Mmh..? » Je tords mes doigts et j'inspire un gros coup. Oui, c'est ma technique pour éviter de ressembler à une pivoine. C'est joli, les pivoines, mais j'préfère éviter. « Tu... euh... Tu voudrais bien être... Mon... Amoureux? » Il tord la bouche dans une grimace qu'à l'air un peu ennuyée. « Euh... Désolé mais non. » Je reste un peu choquée, j'ai tout bien fait pourtant... Trop d'hésitations? Matt m'avait pourtant dit que les mecs aiment les filles timides... « Si tu veux, moi je peux être ton amoureux? » Son copain qui se tenait derrière m'adresse un sourire éclatant. Je le regarde de haut en bas alors que Zachary se retourne vers lui d'un air choqué. « Mais qu'est-ce que tu fous Ben? Tu étais d'accord avec moi que les filles c'est nul et ça sert à rien!! » Le prénommé Ben lui fait signe de se taire sans le regarder et me fixe en attendant ma réponse. Je hausse les épaule et lui tend la main avant de lui faire mon plus beau sourire. « Pourquoi pas? » Je suis un peu déçue quand même. Mais s'il veut pas de moi, et ben je vais lui faire regretter, et même que je vais monopoliser son copain. Pour l'instant je me contente de l'emmener par la main loin de ce goujat de Zachary. Enfin, c'est pas grave hein, je lui en veux pas vraiment. Mais Matt, il m'a dit que le premier garçon avec qui j'irais, il sera pas forcément mon prince charmant, que j'ai le temps avant de me "poser". Je sais pas trop ce que ça veut dire, mais ce prince là, il me plaît bien. Bon, il me fait pas des papillons dans l'estomac comme dans les livres, mais j'aime pas les papillons. Il me rend moins bizarre que Zachary mais il est bien plus joli, alors qu'est-ce que ça peut faire? Ce n'est pas franchement un prince, mais il a l'air gentil, alors il peut bien être mon amoureux. Je lui tiendrais la main et lui ferait des bisous sur la bouche. Mais pas trop comme les grands. Les grands, ils se bavent dessus, c'est sale. On est quand même pas des escargots.



You could take me to the end of the world and more

Je pose mes deux petites mains sur la table et regarde Yugo avec tellement de conviction qu'il n'osera jamais me dire non. Matt, il dit toujours que c'est pas parce que je suis un modèle miniature que je ne peux pas être une peste. Je crois qu'il ne fait pas bien la différence entre peste et princesse. Un jour, il comprendra. Mais c'est un garçon, ça met plus longtemps à monter au cerveau. C'est maman qui l'a dit. Sauf quand il s'agit de Yugo, parce que lui, il est parfait, et puis c'est pas vraiment un garçon. Il est demi-fille. Bon, c'est vrai qu'il aimerait pas m'entendre dire ça, et Yaël me tuerait si j'osais dire qu'elle est demi-garçon... Mais c'est ça d'être jumeaux! Ça leur apprendra! Ils en ont de la chance ces deux-là quand même. Moi, je suis un peu jalouse. C'est vrai que je m'entends à merveille avec mon frangin et qu'il est parfait, mais des jumeaux comme les Halliwell, c'est mieux que tout! Mais bon, c'est un peu comme s'ils étaient ma famille, alors c'est pas grave. Je peux faire comme si j'avais des jumeaux moi aussi. Surtout qu'on est tous nés le même jour! Alors si ça, c'est pas le destin... Enfin bref. Yugo me regarde et lâche un léger soupir. Je n'avais même pas besoin de ça pour savoir que j'avais gagné, je gagne tout le temps! Ce pauvre garçon ne sait pas nous dire non, à moi ou à sa sœur. Des fois, je me demande pourquoi il a finit par devenir mon ami. Il aurait du fuir tant qu'il pouvait. Mais il a de la chance aujourd'hui, il n'y a que moi pour le faire tourner en bourrique. Yaël fait d'autres trucs. Quoi? J'ai pas retenu. De l'équitation, de la danse, de la gym... Un truc de fille en tout cas. Yaël, c'est une princesse, elle aussi. Mais pas une princesse comme moi, il suffit de la voir avec sa gueule de poupée et ses cheveux trop clairs. Oh, ça m'ennuie pas hein! Si je dois partager le trône, c'est bien avec elle que je suis prête à accepter de le faire! Quand j'y réfléchis, si on est des princesses, ça doit vouloir dire que Yugo est un prince... Ce serait pas si étonnant que ça, on peut pas faire plus charmant que lui. Pas un prince avec qui se marier hein, beurk! Non, juste un prince qui partage le trône avec nous. Pour être honnête, j'y crois pas trop. Il oserait jamais venir partager le trône avec nous. Il nous dirait qu'on se débrouille très bien toutes les deux et qu'on a qu'à continuer sur notre lancée. Allez savoir pourquoi. Si il est trop modeste ou s'il place en nous une confiance absolue. Un peu des deux je pense. Faut bien avouer que ça nous arrange hein. S'il venait nous faire de la concurrence, on risquerait de perdre pas mal de notre statut de princesse. Et j'aurais pas pu le convaincre de jouer au marchand avec moi. C'est toujours moi la marchande et lui qui achète des trucs. Mais c'est pas ça le plus drôle. Le plus drôle, c'est d'aller prendre tout ce qu'on peut trouver dans la maison et de transformer ma chambre en magasin. Je crois que si essaie de dire non, c'est parce qu'il a peur de se faire gronder par mes parents, mais ma maman l'adore, il ne risque rien. Un jour, il comprendra. Mes parents, ils sont du genre à rigoler avec nous avant de nous dire de tout ranger, les fourbes. Leurs parents à eux... Ils ont pas l'air aussi drôle. Matt, il dit que c'est normal. Que nous, on a les meilleurs alors forcément, les parents des autres font peur à côté. « Mais on peut peut-être éviter de prendre les trucs de tes parents, non? » Il tente toujours de marchander avec moi. Il a pas franchement l'air convaincu par ce qu'il vient de dire malgré tout. Et moi non plus. J'affiche une moue légèrement dubitative. « Bon... Ok... Mais tu feras bien attention de pas casser de trucs cette fois-ci! » « Oui oui... Et c'est pas une raison pour n'acheter que des trucs pas fragiles après hein! » Il a tendance à ne pas trop parlementer avec moi, mais je sais qu'il est pas bête, il pourrait se montrer fourbe s'il voulait. « Tu sais, c'est surtout d'installer ton magasin qui est dangereux pour les trucs que tu y mets... » Je le regarde un instant alors qu'il commence à m'aider à mettre ma chambre en place. Il n'a pas tort. Faut être honnête, il a rarement tort. Il est pas ultra-bavard comme garçon, faut dire qu'avec les deux teignes qu'il se traîne... Mais quand il ouvre la bouche, c'est pas pour dire n'importe quoi. C'est notre Jiminy Cricket. Le rôle lui va plutôt bien. Mais en plus joli qu'un cricket. Parce qu'il est beau notre Yugo, faut pas croire, et le premier qui essaie de dire le contraire, on fera de sa vie le pire des enfers.



Let's dance until the world's end

Certes, j'aurais pu insister pour que Yugo soit mon cavalier au bal de promo. De un, ça m'aurait éviter d'attendre qu'un idiot se décide à me le demander. De deux, ça m'aurait permis de m'assurer qu'il n'y allait pas avec une conne ne le méritant absolument pas. De trois, ça aurait emmerdé Yaël, et j'aurais beaucoup ri. Mais non. On s'est mises d'accord. Personne n'accepte la moindre invitation. Pas de pitié. Tant pis si on devait supporter leurs têtes de mecs totalement incompréhensifs exigeant des explications sur pourquoi ils se sont fait rejeter... A dire vrai, c'était franchement amusant de tous les envoyer bouler. Ma mère, fidèle à son habitude, nous a félicitées de l'initiative en affirmant que les mecs étaient tout juste bons à nous marcher sur les pieds... Et elle nous a réservé sa journée. Je crois que ça lui manque que je sois plus une gosse, elle ne peut plus jouer à la poupée avec moi. Du coup, elle a profité d'avoir cinq fille à la maison pour s'éclater. Franchement, on se croirait dans le plus cucul des films où la nana se transforme en vrai princesse pour impressionner son mec au bal de promo. Le truc, c'est qu'on a pas de mec. Quoi que Debbie en a un, je crois, mais ça ne compte pas franchement. Moi, en tout cas, j'en ai pas. Et c'est pas pour impressionner quelques mâles en rut que je suis belle. Avec eux, ya pas franchement besoin de tant d'effort. Un bikini le moins couvrant possible suffiraient. Je ne sais même pas si les hommes savent que nous, femelles, prenons parfois soin de nos cheveux. Je pense que la majorité est persuadée que nous sommes une paire de sein et une paire de fesses. Enfin, la majorité de la gente masculine peut bien penser ce qu'elle veut, pour le peu qu'elle m'intéresse... Zut. Yaël m'a déjà dit de ne pas dire ça. Parce qu'on va croire que je suis lesbienne. Pas que ce soit gênant, c'est juste que je ne le suis pas. Loin de là. Mais franchement, les mecs ont pas besoin d'être des lumières pour être très attirants. Et c'est là la meilleure des raison pour ne pas inviter un mec au bal. Parce qu'il n'est pas de bonne compagnie. Passer une soirée en tête à tête avec un mec de l'équipe de foot, franchement, ya de quoi se tirer une balle. La bande de fille est mille fois plus passionnante. Et si je sais bien que avec sa tête blonde Yaël a bien plus de chances que moi d'être élue reine de la soirée, c'est même pas grave. Ce soir, nos robes sont fabuleuses, nos coiffures aussi... NOUS sommes fabuleuses! « Les filles? Il est l'heure d'y aller! » Mon père nous appelle d'en bas des escaliers. Tenant ma robe dans une main pour descendre les escaliers sans me prendre le pieds dedans, mes talons dans l'autre main, je me précipite. C'est rare que je sois vraiment prête à l'heure, mais aujourd'hui, maman avait régler mon programme à la seconde près. Les filles me suivent et on enfile nos chaussures pour la traditionnelle photo avant le départ. Maman arrête pas de sourire. Elle s'est occupée de nous toutes et elle a l'air tellement fière d'elle. C'est aussi pour ça que c'est tellement mieux d'y aller entre filles. On se comprend, on fait toutes les mêmes efforts. Un mec, ça se lave et ça fout un costard et basta. Aucune innovation. Avant que l'on passe la porte, Matt qui passait par là nous siffle d'un air admiratif. Je lui fais signe de la fermer. Il a pas intérêt de draguer mes copines celui-là. Qu'il aille dormir avec ses peluches et qu'il me fiche la paix. Il serait capable d'essayer pourtant, et qui pourrait le lui reprocher. Tout le monde aime Yaël, et les autres filles sont franchement pas en reste. A croire qu'on est tous splendide à Wollongong... Étrange. Après tout, on est peut-être comme les marsupiaux, on est une espèce spéciale d'humain endémique d'Australie. Et une espèce avec que des beaux. Mh... Mouais. La théorie reste à travailler hein, parce qu'il paraît que la beauté, c'est subjectif.


Dernière édition par Imogène Callaway le Ven 25 Juil - 15:10, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 15
☞ AVATAR : Antonia Thomas

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Lun 7 Juil - 20:34

Silence maraud, je parlemente.
   
Mon corps est très attiré par le tien, mais quand tu parles, ça me donne envie de vomir.

Je crois que c'est ce que l'on appelle l'homme idéal. Déjà, un homme qui me paie le restaurant part avec des bons points. Quand il a de ces abdos, j'ose même pas vous dire combien il en gagne. Nous avons ici la parfaite combinaison entre le mec maigre et le mec musclé. Tout pour plaire. Et voilà qu'en plus, il baise comme un dieu. Soyons honnête. J'en aurais presque des fourmis aux doigts de pieds. La joie, la perfection. Ça doit être lui l'homme idéal dont j'ai tant entendu parler. Pour la peine, je suis restée traîner dans son lit. Pas le courage de quitter cet endroit plein de bonheur, de plaisir, de perfection... Je deviens gaga? Si peu. Je profite de l'instant présent, voilà tout. Mais à un moment, je finis par renoncer à faire ma loque, enfile la première chemise à lui que je trouve et découvre son appartement de jour. Pas mal. Il est riche en bonus... A-t-il seulement un défaut? Je le retrouve installé tranquillement sur son canapé, torse nu, à jouer à un jeu vidéo quelconque. A quoi, je m'en fiche un peu. Si vous voulez du détail, ça doit être un truc de courses de voitures. Je remue mes fesses pour aller m'installer pour m'installer à côté de lui pouvoir toucher un peu ce torse qui paraît trop parfait pour ne pas être photoshoppé. J'suis pas du genre à me mettre en couple avec les mecs comme ça, mais ça n'empêche pas de vouloir apprécier un réveil tranquille après une nuit aussi géniale. Il m'interrompt cependant assez vite. « Tiens, tu pourrais me faire un sandwich? Et faudrait pas que tu restes trop tard, j'ai des potes qui viennent mater un match à l'appart. A moins que tu veuilles aller nous acheter des bières... » Je le regarde, totalement neutre... Et je vois à son air qu'il ne blague pas. Et bien comme quoi, on les trouve vite les défauts. Je ne me départi pas de mon sourire des plus charmants. « Pas de problème mon beau. » Je me lève aussitôt du canapé pour aller m'habiller. Un détour par la salle de bain, je fouille dans l'arrmoire à pharmacie et trouve ce que je voulais. La vengeance est un plat qui se mange froid, et ça tombe bien, les sandwichs aussi. Je soupire doucement. J'ai vraiment un problème. Je choisis toujours les plus gros connards. Quoi que celui-ci atteint des sommets encore jamais explorés. Jveux dire, mon niveau de connard habituel, c'est juste coureur de jupon qui s'en fout de ma gueule. Mais étant donné que c'est généralement réciproque, je m'en fous. Ils ont la décence de pas attendre de moi que je fasse la moindre chose pour eux. Il faut bien que je lui enseigne la vie à celui-ci. Que je lui montre que toutes les meufs qu'il baise ne devienne pas immédiatement des connes à son service. Certes, le sexe était cool, mais ce n'est pas comme si ce n'était que de son fait hein. Allez, j'suis prête, j'ai tout ce qu'il me faut, plus qu'à faire un détour par sa cuisine. Je trouve sans trop de mal le pain, la mayo, le jambon. Un sandwich tout ce qu'il y a de plus simple. Plus l'ingrédient secret. Je pourrais aussi cracher dedans, mais il risquerait de s'en rendre compte. Je pose mes quelques sandwichs œuvres d'art sur une assiette que je lui apporte pour la poser sur sa table basse. « J'espère que tu en auras assez. » Il regarde l'assiette avec une moue dubitative mais acquiesce. « Je vais y aller alors. » « Ouais, j't'appellerais. » Il n'a pas mon numéro pas plus que mon prénom, mais il le sait très bien, et je préfère que cela reste ainsi. Une fois partie, j'espère qu'il ne me retrouvera pas de sitôt. Il risque de ne pas apprécier d'avoir passer ce match aux chiottes. D'autant que j'ai versé de l'eau sur ses réserves de papier toilette, cela risque d'être fort gênant. Je tapote la petite fiole de laxatif que j'ai vidé dans la mayonnaise et ne peux m'empêcher d'afficher l'air le plus ravi du monde. On me l'avait bien vendu l'homme parfait, mais j'aimerais autant que ce ne soit qu'un coup d'un soir, comme les autres. Je ne voudrais pas d'ennuis quoi. Pas trop en tout cas.



   
It's not like I'm falling in love, I just want you to do me no good, and you look like you could

Assise sur le lit, j'me refais le vernis des pieds vêtue d'une simple chemise. D'où elle vient? Bonne question. Certainement pas de celui qui m'a aidé à foutre ces draps en vrac, Link est pas assez classe pour que j'aille lui piquer ses chemises. Peut-être une que j'ai volé à mon frangin. lui, au moins, il a du goût. Ou bien c'est moi qui les lui achète. Parce que je ne peux pas permettre qu'un Callaway jette la honte sur notre nom. Déjà qu'il est pas très fin, faudrait pas qu'il soit pouilleux en bonus. Sauf si c'est pouilleux façon Jack Sparrow... Ouais, mais il a beau y croire, il ne débarque pas de Pirates des Caraïbes. J'ai beau dire, quand il ne m'entend pas, qu'il est top canon, il y a des limites quand même. Faudrait pas qu'il prenne la grosse tête. C'est pas comme s'il mettait de l'eye-liner non plus. Et toute les filles savent que l'eye-liner, ça change tout. Contrairement au vernis sur les ongles de pieds couleur vert canard que je suis en train de poser. Mais non, le maquillage, c'est pas fait uniquement pour que ça se voit. C'est fait pour se faire plaisir à soit même. Et l'avantage du vernis à ongles sur les pieds, c'est qu'on peut réussir les deux côtés de la même façon. Contrairement au vernis sur les mains qui donne toujours l'impression que ma main droite a été peinte par quelqu'un atteint de Parkinson. J'avoue, j'trouve souvent quelqu'un pour me faire mes ongles de mains. Mais j'ai enfin finit mes pieds. Je ferme le pot et le pose sur la table de chevet avant d'admirer mon travail avec satisfaction. Ça, ce sont de jolis pieds. Oui, je suis souvent fière de moi, mais si je ne le suis pas, qui le sera pour moi? Faut bien aimer ce qu'on fait quand on le fait bien. Et il n'y a pas que me vernir les ongles que je fais bien, celui qui squatte ma douche pourrait vous confirmer mon talent dans d'autres domaines... Mais évitez d'en parler trop fort. Je dis ça pour votre bien hein, mon frère viendrait vous péter les dents s'il vous entendait essayer de me faire passer pour la dernière des salopes. En parlant de casser des dents, il reste bien longtemps dans la douche l'autre débile. Je m’assois sur le bord du lit et regarde l'heure. Ouais. Longtemps. J'espère qu'il ne se touche pas en pensant à sa grognasse. Un soupire m'échappe. Personne ne reste aussi longtemps sous la douche sans faire quelque chose du genre, soyons honnête. Et il n'a pas besoin de le faire en pensant à moi, vu que je suis dans la pièce d'à côté... Donc il pense forcément à elle. Dans ma douche. Le salaud. La salope. Quoi? Elle a rien fait? Mais bien sûr. Je l'ai vue lui faire les yeux doux. Il n'y a certes pas marqué propriété de Imogène Callaway sur son front, mais ça n'empêche qu'il est à moi pour le moment parce que je l'ai décidé. Je vais d'un pas léger jusqu'à l'évier de la cuisine où j'allume l'eau chaude à fond. Juste quelques secondes à attendre et un cri suraigu retentit dans mon appartement m'arrachant un léger sourire mauvais. J'ai dérangé quelque chose peut-être? Et quand je vois Link à moitié rincé sortir de la salle de bain avec son air paumé, je ne peux retenir un léger rire. Moi? Sadique? C'est pas comme s'il l'avait pas mérité. Je le regarde, l'air faussement innocent. Je n'essaie même pas de trouver une sale excuse, il sait pertinemment que j'ai fait exprès. Et il sait aussi pertinemment qu'il méritait cette douche froide pour avoir eu des pensées impures dans ma douche. Du coup, il n'ose pas trop gueuler et je finit par lui sourire avec une certaine satisfaction. Il sait qu'il a tort, et que j'ai raison comme toujours. Il finit par retourner finir de se rincer. Oui, il va sûrement se barrer en boudant, mais c'est pas comme si c'était franchement inquiétant. Il finira par revenir quand il aura envie de tirer son coup, le petit con. Un homme faible vous dis-je.



That's just a flash, a flash back, a wave of feelings that never should have been

Pourquoi il m'a proposé de venir à cette soirée? C'est à peu près la question du siècle. Moi. Sortir avec Link? On aura tout vu. Oui, mais voilà. Yugo était occupé ailleurs, Yael avait mieux à faire... Et j'avais très envie de sortir. Je l'avoue. Je n'ai pas pu m'empêcher de dire oui, même si je me suis retrouvée à tourner en rond dans ma chambre à me demander ce que j'allais bien pouvoir faire. Et si sa pétasse était au rendez-vous? Et si tous ses amis étaient comme lui : idiots et pas assez bien pour moi? Oui. Je suis exigeante. Je l'aime bien Link, mais disons que notre entente dans la vie de tous les jours dépend beaucoup de notre très bonne entente sous les draps. Je ne crois pas que je serais fan de lui sans ça. Quoi que. Je me sous-estime peut-être... depuis la fin du lycée, j'ai quand même vachement abaissé mes standards. Selon Matt, c'est ce qui s'appelle mûrir. J'lui en foutrais moi. Disons que j'ai peut-être compris que le monde ne pouvait pas être rempli que de princesse et que si je voulais survivre, il fallait que j'accepte les humbles gens. Faut dire que la fac d'histoire de l'art m'a aidée aussi. Peu de princesse et des tonnes de hippies. Et en thèse, c'est encore pire. Bref. Je vais prendre sur moi ce soir, faire des efforts et faire en sorte que tous le monde remercie Link pour avoir ramené une meuf aussi parfaite. Quoi? La modestie? C'est pour les faibles ça.
Je gare mon splendide scooter devant le bar avec même pas une demi-heure de retard. Cela tient de l'exploit. Je range le casque dans le petit espace sous le siège, je mets l'antivol et après un bref mouvement de main dans les cheveux pour leur redonner leur insolence naturelle, je suis prête à aller découvrir à quoi ressemble cette soirée. Oui, je suis méfiante. Quand on connaît Link, c'est parfaitement légitime. Je rentre et fouille rapidement l'endroit du regard. Bon, ils n'ont pas l'air trop nuls. Maintenant, il s'agit de trouver Link. Il a pas intérêt à me lâcher au milieu de nulle part sans m'avoir présenté une seule personne Quoi qu'il pourrait, c'est pas comme si je n'étais pas capable de faire des rencontres par moi-même... Mais il m'a invité, il faut au moins qu'il sache que je suis arrivée. Je le repère assez rapidement. C'est le zouave qui gigote dans tous les sens. Certes, dans une soirée, cela semble la norme mais le Bing trouve le moyen de remuer encore plus en soirée pour être sûr qu'on ne l'oublie pas. Je m'apprête à le rejoindre d'un pas joyeux mais je m'interromps une seconde. Je connais cette tête avec qui il parle. J'en suis sûre. Persuadée. Je ne lui ai jamais parlé depuis mes huit ans mais ça ne m'a pas empêché de le recroiser de temps en temps pour constater avec plaisir qu'il ne faisait plus aucun papillon dans mon ventre. J'en avais même fini par conclure que je devais être juste malade quand j'ai pensé que j'étais amoureuse de lui. Ça peut arriver à tout le monde une indigestion. Bref. Jamais parlé depuis qu'il m'a dit non, mais ça m'a pas empêché de le voir grandir, vite fait, sans jamais trop m'attarder sur son cas. Parce qu'il ne faisait certainement pas partie des personnes pouvant m'intéresser, pas plus que ses amis. Faut croire qu'on grandit tous, j'ai mûri vous dis-je. Je respire un grand coup et les rejoins tout de même, comme si de rien n'était. Allez Imo, oublie que tu l'as considéré comme le premier homme de ta vie. C'est pas comme s'il était beau de toute façon. Enfin pas le genre de bellâtre auquel je m'intéresse. D'une certaine manière, ça m'emmerde un peu de le voir avec Bing. Pour qu'ils traînent ensemble, il doit être au moins à moitié coureur de jupon. C'est Rider qui me repère et lève les yeux au ciel. Il fait semblant que je l'exaspère, mais au fond, il m'aime bien. Il est juste jaloux que je puisse monopoliser Link quand je veux. Tous les potes de Link ne me connaissent pas comme ils peuvent connaître Rory, faut dire que je suis pas son seul sujet de conversation... Mais ceux qui vivent avec lui ou squattent trop souvent, on déjà eu l'occasion de me voir débarquer ou de le voir les abandonner après un message de ma part. Link a presque l'air content de me voir. A se demander s'il a déjà beaucoup bu. Il me présente les gens présents que je suis sensée ne pas connaître. Il me présente Zachary, son cousin. Son cousin. Je dis bonjour, je fais comme si je découvrais l'existence de ce garçon. Allez, ça passe comme une lettre à la poste. Tellement bien que Link me propose même d'aller me chercher quelque chose à boire... Lui, il va me réclamer quelque chose d'ici peu. Au sourire en coin de Rider je devine qu'il pense la même chose. Faut dire, ça fait un moment qu'on s'est pas vu, le pauvre garçon doit être en manque.[/i]


Dernière édition par Imogène Callaway le Dim 27 Juil - 10:54, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 196
☞ AVATAR : Andrew perfect Garfield

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Lun 7 Juil - 20:36

J'ai envie de pas t'aimer Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 15
☞ AVATAR : Antonia Thomas

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Lun 7 Juil - 20:41

Mais tu ne peux pas t'en empêcher, c'est dans tes gènes   
(le smiley est encore nommé Dick, j'aime!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 196
☞ AVATAR : Andrew perfect Garfield

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Lun 7 Juil - 20:51

Insiste pas, je t'aimerai pas, en plus tu vas en faire une princesse
Je vais plutôt : adorer te détester, avoue tu aimes ça aussi
(ouais j'ai mon mien aussi : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Lun 7 Juil - 20:54

Bienvenuuuuuuuue    je n'avais jamais vu cet avatar sur un forum très bon choix   
Revenir en haut Aller en bas
☞ CONNERIES : 235
☞ AVATAR : Willa Holland

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Mar 8 Juil - 10:43

ANTONIA OH PTN ANTONIA MON AMOUUUUUUUUUUUUUUUUUR                                                                                                                                                              Réserve-moi un super lien, parce que pour une fois qu'on croise une Antonia sur un forum, j'veux pas passer à côté héhé   
Bienvenue parmi nous, en tous cas et bon courage pour ta fifiche   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 15
☞ AVATAR : Antonia Thomas

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Mar 8 Juil - 12:07

Neal ; Non, mais faut que tu le soigne ton Neal hein, à détester toujours tout le monde, alros que mes personnages sont des modèles d'adorabilité...  Arrow 

Hanna ; Vu le temps que j'ai mis à trouver un avatar avec une personne de couleur, j'suis contente qu'elle plaise  What a Face  Merci pour l'accueil   

Riley ; Que de succès    Vu que tu as fait un scénar avec Dylan Chouchou et que j'aimerais bien récupérer mon lien que j'avais fait sur chatta (et que Cha m'a dit que t'étais ok aussi   ), on ne peut que avoir un lien! Reste à trouver quoi, où, quand, comment et ce genre de petits détails    Si tu es inspirée, hésite pas à me proposer des trucs, sinon, j'verrais quand j'aurais avancé ma fiche   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 196
☞ AVATAR : Andrew perfect Garfield

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Mar 8 Juil - 12:29

Adorable ? On doit pas avoir la même définition d'adorable Non, mais avoue si je fais un perso so romantic tu t'ennuierais Elles aiment les connards tes nanas, comme toi ma p'tite moutarde non mais tu as papy, mais dans le fond tu veux vivre des aventures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 15
☞ AVATAR : Antonia Thomas

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Mar 8 Juil - 21:25

Ouais, mais non. Mes nanas sont comme moi, elles aiment les mecs cools...  Rolling Eyes  (et les petits cons, c'est pas cool hein, par nature  Rolling Eyes ) Et encore, quand elles aiment les mecs!   (tiens, regarde Imo, son homme de sa vie, c'est son Zachary/Jay, même si elle est pas encore au courant  )

Mais j'insiste tout de même, mes nanas sont des anges, quand on apprends à les connaître    Après tout, ce sont des chieuses que quand elles ont pas ce qu'elles veulent hein   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 89
☞ AVATAR : Mini Franco ♥

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Mar 8 Juil - 21:38

mais on s'ennuie avec eux. Attend c'est qui Zachary/Jay ? Dylan ? Oh putain le couple que ça va donner je crois qu'ils vont être pire que Neal & Suzy Tiens tu as vu il est gentil Neal, alors ose dire le contraire et j'te claque le babouin

Ouais bah y a qu'avec moi que ce sont de vrais chieuses ou quoi ? Non mais je veux pas le savoir, elles ne sont pas adorable et y a plus Sweeney pour dire le contraire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 36
☞ AVATAR : kristen bell

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Ven 11 Juil - 19:05

Tu vois je suis ton exemple ! Je fais mon rôle de meuble !! (et même que je viens pas te souhaiter la bienvenue en Rory par pure délicatesse, t'as vu comment je suis gentille !!   )
ça me fait bizarre de voir Imo avec cette tête là ! elle a un peu moins une tête de garce je trouve, mais elle est parfaite quand même ! Je suis fière d'avoir pu t'aider dans ta recherche d'avatar, elle est belle !!   Si Yugo n'avait pas été gay, ils auraient formé le couple parfait   

Bon je te dis tout ça mais je sais même pas si tu va vraiment faire Imo tout suite finalement ! Enfin ça change pas grand chose tu sais que je suis une fan inconditionnelle de tous tes perso !   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 166
☞ AVATAR : chris pine. ♥

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Jeu 17 Juil - 11:40

Salut toi!
T'as changé la tête d'Imo, j'adore! Même si elle était mignonne ta petite blonde.   
Je déplace ta fiche comme ça fait plus d'une semaine, tu veux combien de jours pour ton délai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 15
☞ AVATAR : Antonia Thomas

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Mar 22 Juil - 8:54

Link ; Bah du coup, ce sera pas Dylan, donc il va s'appeler Zachary. Oui, je commence doucement à envisager un changement d'avatar, même si ça me dégoûte beaucoup.  Rolling Eyes 
Et pour ce qui est de Neal gentil, j'ai du mal... J'ai l'impression que c'est un piège tu voix, il met Suzy en confiance pour l'attirer dans un coin sombre et l'assassiner! (sinon pire!!!)    Fais pas genre qu'il en serait pas capable, on sait tous qu'il est pas très bien dans sa tête le garçon  Rolling Eyes 
EN parlant de Sweeney, j'pense que je vais refaire un grand-frère à Imo au passage! Mais plutôt Eion que Sweeney, parce que Sweeney-chou est irremplaçable    Mais du coup, j'sais pas si je le mettrais en scénar même si je lui ai trouvé une tête... J'suis blasée des scénars là en fait   


Emma ; Bien, tu es un bon meuble toi aussi! Même si moi, j'ai fait une tournée et j'ai arrêté... Enfin, je vais me reprendre un de ces jours! (c'est assez amusant comment c'est toujours quand je poste un message d'absence que je me reprends... Mon cerveau me déteste, soyons honnête...)
C'est vrai que ma Imo fait moins garce... Et c'est vrai que je regrette à fond Tamsin parce que j'avais fini par m'y attacher à cet avatar!!    Mais bon, un peu de couleurs dans ce monde de pâlichons, ça peut que faire du bien  Rolling Eyes 
Et du coup, tu souhaites surement la bienvenue à la bonne personne, je suis en train de me dire qu'il faut que je me remue les fesses au lieu de m'apitoyer sur mon sort. J'ai vbeau être méga-rancunière pour le moment, c'est pas une raison pour lâcher Imo. Faut que je te parle de mon plan mega-diabolique débile que je ne mettrais jamais en œuvre   
(et je me dis que je ferais ptêt Zazou avant Reese aussi  Wink )


Allan ; J'suis ravie que ça te plaise, Capitaine Kirk   
Je suis désolée pour le temps que je prends pour ma fiche, je peux pas trop l'écrire au boulot (même si je flood, c'est pas pareil) mais je vais essayer d'y passer un peu de temps dans mes soirées... J'ai eu un coup de démotivation totale, mais je vais m'y remettre sérieusement! Je peux avoir au moins jusqu'à dimanche? je devrais avoir plus de temps ce weekend  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☞ CONNERIES : 140
☞ AVATAR : Sheldon Cooper, maggle !

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   Sam 26 Juil - 11:08


Devine quoi ! T'es validée l'amie !
Et oui tu l'auras compris, je valide tes papiers, à présent tu es sous la responsabilité de Rachel Green. Attention à toi, je te surveille quand même, je t'ai dit j'ai l'oeil partout. Je sais, tu es heureux d'être passé du côté fou de la force, mais n'oublie pas qu'il te reste encore des tâches à accomplir. Si tu n'es pas venu seul, tu peux aller chercher tes compagnons de route, n'oublie pas de les recenser une fois finis. Tu aimes dormir sous les ponts ? Moi pas vraiment, je te conseille donc, d'aller demander un logement et par la même occasion, recenses ton métier. J'aime que tout soit en ordre. Hum... Il me semble que j'ai oublié quelque chose ! Ah oui, je sais que tu es un petit joueur, alors si tu veux participer aux défis, fais toi plaisir et puis n'oublies pas de récupérer tes points par la même occasion. A présent, circule, ton odeur m'insupporte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wollongong.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole   

Revenir en haut Aller en bas
 

Imo - For someone with such an intense need to be liked, you'd think that I would have figured out how to be less of an asshole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rouge Artist Intense Make Up For Ever
» fatigue intense.
» Calins avec un bébé intense?
» SUPER PROMO BOURJOIS
» Ma collection grandissante ! (et ma leçon de makeup!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WOLLONGONG :: ∞ Mais je n’ai aucune envie d’aller chez les fous ! :: 
La question est qui es-tu toi ?
 :: 
tout le monde est fou, ici
-